Magen David Adom lance la télé-consultation pour éviter les visites aux urgences
Rechercher

Magen David Adom lance la télé-consultation pour éviter les visites aux urgences

Le MDA annonce qu'il utilisera la visioconférence pour organiser des consultations avec les médecins et aiguiller le processus de prise de décision de ses secouristes

Un Israélien rentré d'Italie et testé positif au coronavirus arrive à l'hôpital Tel HaShomer, transformé pour recevoir les patients atteints de coronavirus, le 27 février 2020. (Crédit : Flash90)
Un Israélien rentré d'Italie et testé positif au coronavirus arrive à l'hôpital Tel HaShomer, transformé pour recevoir les patients atteints de coronavirus, le 27 février 2020. (Crédit : Flash90)

Le service de secours israélien du Magen David Adom (MDA) a annoncé mercredi le lancement d’une nouvelle initiative pour mettre en contact des patients, atteints de pathologies non urgentes, avec des médecins afin d’effectuer des consultations.

Le nouveau service vise notamment à éviter des déplacements inutiles aux urgences.

Le MDA a fait savoir qu’il utilisera des services de visioconférence avec les docteurs pour aiguiller le processus de prise de décision des secouristes quand ils répondent à des appels de malades.

L’objectif est de réduire d’un tiers – soit 200 000 cas – le nombre de patients devant être transportés à l’hôpital.

« Nous préparons ce programme de médecine de proximité depuis 3 ans, a déclaré Eli Bin, le directeur du MDA. Mais le besoin de ce type d’initiative est devenu encore plus urgent au vu de la récente crise du coronavirus, où transporter un patient à l’hôpital présente de sérieux risques – particulièrement quand le patient pourrait ne pas être gravement malade, mais tout de même être très contagieux, mettant potentiellement en danger des patients immunodéprimés présents à l’hôpital ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...