Malgré les absences à la Knesset, le vote sur la loi du Shabbat est maintenu
Rechercher

Malgré les absences à la Knesset, le vote sur la loi du Shabbat est maintenu

Après que l'opposition a indiqué qu'elle ne compensera pas l'absence Moti Yogev, en deuil, la coalition a confirmé le vote pour la nuit de lundi à mardi

Marissa Newman est la correspondante politique du Times of Israël

Session plénière de la Knesset, le 17 juin 2015. Illustration. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Session plénière de la Knesset, le 17 juin 2015. Illustration. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

En fin de journée de lundi, la coalition a annoncé que le vote sur la loi sur la fermeture des commerces de proximité pendant Shabbat aura bien lieu et sera soumise au vote dans la soirée de lundi. Les votes finaux devraient avoir lieu mardi, à 2 heures 30 et 4 heures 30.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait indiqué lundi en début d’après-midi que le projet de loi sur le Shabbat pourrait être reporté à une date ultérieure à moins que l’opposition n’accepte de compenser l’absence du député de HaBayit HaYehudi Moti Yogev — qui s’est rendu aux funérailles de sa mère, décédée pendant la matinée – ainsi que celle du député de l’Union sioniste Yossi Yonah, qui observe une période de deuil de sept jours suite au décès de son frère.

Prenant la parole lors de la réunion hebdomadaire de sa faction du Likud, Netanyahu a expliqué que le président de la coalition David Amsalem attendait une réponse définitive de l’opposition.

« Nous verrons les chiffres et décideront alors si nous devons présenter la proposition en conséquence », avait dit Netanyahu.

Le chef de l’opposition Yoel Hasson avait alors fait savoir que l’opposition ne compensera pas l’absence du député du parti HaBayit HaYehudi Moti Yogev lors des votes sur le projet de loi du Shabbat.

Le projet de loi, qui fermerait les petits commerces le samedi, devrait donc connaître ses derniers votes dans la nuit de lundi à mardi, interdisant tout changement. Il avait été reporté la semaine dernière après le décès de l’épouse de Yehuda Glick, député du Likud, lundi matin, ce qui avait laissé la coalition sans majorité.

 

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...