Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Mexique : affrontement entre police et manifestants près de l’ambassade d’Israël

La manifestation, baptisée "Action urgente pour Rafah" sur les réseaux sociaux, a rassemblé environ 200 personnes, dont une trentaine ont commencé à casser et à retirer les barrières métalliques qui bloquaient l'accès à l'ambassade

  • Emeute pro-palestinienne appelé "Action urgente pour Rafah", tenu devant l'ambassade d'Israël à Mexico le 28 mai 2024. (Crédit :  par Pedro Pardo / AFP)
    Emeute pro-palestinienne appelé "Action urgente pour Rafah", tenu devant l'ambassade d'Israël à Mexico le 28 mai 2024. (Crédit : par Pedro Pardo / AFP)
  • Emeute pro-palestinienne appelé "Action urgente pour Rafah", tenu devant l'ambassade d'Israël à Mexico le 28 mai 2024. (Crédit :  par Pedro Pardo / AFP)
    Emeute pro-palestinienne appelé "Action urgente pour Rafah", tenu devant l'ambassade d'Israël à Mexico le 28 mai 2024. (Crédit : par Pedro Pardo / AFP)
  • Emeute pro-palestinienne appelé "Action urgente pour Rafah", tenu devant l'ambassade d'Israël à Mexico le 28 mai 2024. (Crédit :  par Pedro Pardo / AFP)
    Emeute pro-palestinienne appelé "Action urgente pour Rafah", tenu devant l'ambassade d'Israël à Mexico le 28 mai 2024. (Crédit : par Pedro Pardo / AFP)
  • Emeute pro-palestinienne appelé "Action urgente pour Rafah", tenu devant l'ambassade d'Israël à Mexico le 28 mai 2024. (Crédit :  par Pedro Pardo / AFP)
    Emeute pro-palestinienne appelé "Action urgente pour Rafah", tenu devant l'ambassade d'Israël à Mexico le 28 mai 2024. (Crédit : par Pedro Pardo / AFP)

Des affrontements ont éclaté mardi soir entre manifestants et policiers près de l’ambassade d’Israël à Mexico, pendant un rassemblement contre les attaques israéliennes sur Rafah, dans la bande de Gaza, selon des journalistes de l’AFP sur place.

Les manifestants, dont certains étaient cagoulés, ont jeté des pierres sur une escouade de policiers qui leur bloquait le chemin vers le complexe diplomatique dans le quartier aisé de Lomas de Chapultepec.

La manifestation, baptisée « Action urgente pour Rafah » sur les réseaux sociaux, a rassemblé environ 200 personnes, dont une trentaine ont commencé à casser et à retirer les barrières métalliques qui bloquaient l’accès à l’ambassade.

Les agents anti-émeutes ont riposté à l’aide de gaz lacrymogène et en retournant les pierres que leur lançaient les manifestants, selon une équipe de l’AFP.

Le rassemblement avait été convoqué pour protester contre une frappe israélienne visant deux terroristes du Hamas à Rafah dimanche, qui à déclenché un incendie dans un camp de déplacés à Rafah et fait 45 morts, un évènement qui a suscité une vague mondiale d’indignation.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.