New Jersey : 2e plainte contre une ville pour discrimination de Juifs orthodoxes
Rechercher

New Jersey : 2e plainte contre une ville pour discrimination de Juifs orthodoxes

Selon la plainte, le canton de Jackson "utilise la loi comme une arme" pour marginaliser la communauté, alors que certains résidents dénoncent la transformation de la ville

Gurbir Grewal, procureur général du New Jersey, en décembre 2019. (Laura E. Adkins / JTA)
Gurbir Grewal, procureur général du New Jersey, en décembre 2019. (Laura E. Adkins / JTA)

JTA – L’État américain du New Jersey a intenté un procès à l’une de ses villes pour discrimination présumée à l’encontre des Juifs orthodoxes. Il s’agit du deuxième procès de ce type intenté contre la ville en moins d’un an.

Selon un rapport du NJ Advance Media, le canton de Jackson a appliqué de manière sélective les lois locales et en a rédigé de nouvelles dans le but d’évincer les Juifs orthodoxes et de limiter leurs activités religieuses.

« Nous avons intenté cette action en justice parce que les préjugés et la haine n’ont pas leur place dans le New Jersey, et nous ne permettrons pas que l’intolérance de certains résidents influencent les décisions des autorités locales », a déclaré le procureur général du New Jersey, Gurbir Grewal, dans un communiqué. « Comme tous les fonctionnaires, les responsables municipaux ont le devoir de faire respecter la loi, et non de l’utiliser comme une arme contre des groupes spécifiques en raison de leurs croyances ou de leur mode de culte. »

Le procureur général souhaite que le canton de Jackson annule les règles prétendument discriminatoires et paie une amende.

Terence Wall, administrateur général de l’établissement, a été cité par les médias locaux comme ayant été « surpris » d’apprendre l’existence de cette action en justice.

« Jackson Township est une communauté de plus de 60 000 habitants, dont des membres de presque toutes les confessions, et le canton se défendra comme il se doit », a-t-il déclaré au sujet de la communauté de Jersey Shore, qui est située dans ce qui est considéré comme la partie centrale de l’État.

Image d’illustration : Des Juifs ultra-orthodoxes se trouvent devant le New Jersey Center for the Performing Arts (NJPAC) en attendant le début d’un spectacle yiddish, le 24 avril 2019, à Newark, dans le New Jersey. (Crédit : AP Photo/Kathy Willens)

La croissance de la communauté orthodoxe à Jackson et dans la ville adjacente de Lakewood au cours des dernières années s’est accompagnée de plaintes de la part des résidents non orthodoxes concernant le changement de caractère de la région.

L’année dernière, le ministère américain de la Justice a accusé Jackson d’avoir promulgué des règles discriminatoires. La nouvelle action en justice, déposée mardi devant la Cour supérieure du comté d’Ocean, allègue que la réaction négative de certains résidents à l’égard des Juifs orthodoxes a donné lieu à un effort organisé pour piéger les Juifs orthodoxes qui violent des ordonnances ésotériques.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...