Nouvelles restrictions pour les Palestiniens de Cisjordanie
Rechercher

Nouvelles restrictions pour les Palestiniens de Cisjordanie

Les jeunes résidents de Hébron de sexe masculin seront éloignés du quartier juif ; des soldats pourraient séparer les Juifs des Palestiniens au carrefour du Gush Etzion

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le checkpoint Tzalbanit dans la ville de Hébron- à proximité du tombeau des Patriarches- en Cisjordanie (Crédit : police)
Le checkpoint Tzalbanit dans la ville de Hébron- à proximité du tombeau des Patriarches- en Cisjordanie (Crédit : police)

L’armée a commencé à mettre en œuvre jeudi une série de nouvelles mesures dramatiques pour séparer les populations juive et palestinienne en Cisjordanie dans une tentative de freiner les attaques au couteau qui ont frappé la région ces dernières semaines, a annoncé un responsable de Tsahal.

Hébron et le Gush Etzion ont connu des attaques quasi quotidiennes contre des civils et les forces de sécurité au cours la semaine écoulée. En réaction, l’armée israélienne a déclaré qu’elle ne permettrait pas aux hommes palestiniens âgés de 15 à 25 ans de traverser les quartiers juifs de Hébron, à l’exception de ceux qui vivent à proximité, lesquels devront subir un contrôle de sécurité complet.

Parallèlement un responsable du conseil local du Gush Etzion a dit que des soldats sépareront les résidents palestiniens et juifs au carrefour du Gush Etzion où ont eu lieu plusieurs attaques terroristes.

« A Hébron, depuis le 1er octobre, il y a eu un total de 13 attaques au couteau ou tentatives déjouées contre des civils et les forces de sécurité », a déclaré au Times of Israel une porte-parole de Tsahal.

Dans presque tous les cas, les terroristes palestiniens ont été abattus par les forces sur la scène.

Des soldats de Tsahal portent le corps d'un Palestinien qui a poignardé et blessé un soldat avant d'être abattu par un agent de la police des frontières à Hébron le 29 octobre 2015 (Crédit photo: Hazem Bader / AFP)
Des soldats de Tsahal portent le corps d’un Palestinien qui a poignardé et blessé un soldat avant d’être abattu par un agent de la police des frontières à Hébron le 29 octobre 2015 (Crédit photo: Hazem Bader / AFP)

«À la lumière de cette réalité, à compter du 29 octobre au matin, et conformément à une évaluation sécuritaire, plusieurs mesures de précaution ont été prises afin d’empêcher à l’avenir des attaques potentielles et d’assurer la sécurité et le bien-être des Israéliens », a-t-elle ajouté.

En plus de la limite d’âge pour traverser l’implantation juive de Hébron, l’armée israélienne va fermer tous les parkings palestiniens à proximité jusqu’à nouvel ordre.

[mappress mapid= »4479″]

Le Gush Etzion, un groupe d’implantations juives au sud de Jérusalem, a également connu une série d’attaques au couteau. Une femme juive a été poignardée mercredi dans le dos à la sortie d’un supermarché.

Le chef du conseil régional, Davidi Perl, a rencontré le commandant de la brigade locale de Tsahal dans le but développer de nouvelles stratégies pour prévenir de futures attaques, a annoncé le conseil dans un courriel envoyé jeudi soir aux habitants.

Davidi Perl , le chef du conseil local du Gush Etzion, le 6 octobre 2014 (Photo: Elhanan Miller/Times of Israel)
Davidi Perl , le chef du conseil local du Gush Etzion, le 6 octobre 2014 (Photo: Elhanan Miller/Times of Israel)

« Nous avons décidé d’un changement significatif dans l’approche de la défense de la zone entourant le carrefour du Gush Etzion, » a écrit Perl dans le message.

« Dans la zone autour du carrefour, des soldats empêcheront les Palestiniens d’être en contact avec la population juive dans la mesure où ils le peuvent, » a-t-il indiqué.

« Des troupes supplémentaires viendront renforcer la zone et effectueront des fouilles. Toutes ces décisions ont été prises avec le plein soutien du commandant de division de la [Cisjordanie] et du commandant de la région Centre, qui sont en contact permanent avec moi », a déclaré Perl.

לקראת סיום ישיבת הערכות עם גורמי הבטחון וההתיישבות, החלטות חשובות לתגבור נוכחות כוחות הבטחון , פעולות מניעה בידוק וסינון…

Posted by ‎דוידי פרל‎ on Wednesday, 28 October 2015

L’armée israélienne n’a pas réagi aux demandes de confirmation des affirmations de Perl et n’a pas fourni d’information sur les plans de l’armée pour le Gush Etzion.

« Au cours des deux dernières semaines, nous avons connu, presque chaque jour, une série de graves attaques terroristes dans le Gush Etzion. À notre grand regret, selon notre évaluation, nous ne voyons pas une fin à l’horizon ni une diminution de la motivation des terroristes à perpétrer des attentats », a déclaré Perl.

La scène de l'attentat dans le Gush Etzion le dimanche 25 octobre 2015 (Photo: Magen David Adom)
La scène de l’attentat dans le Gush Etzion le dimanche 25 octobre 2015 (Photo: Magen David Adom)

En plus de la femme légèrement blessée mercredi, un soldat a été légèrement blessé lorsque deux hommes palestiniens l’ont attaqué au visage avec des couteaux mardi soir à un arrêt de bus au carrefour du Gush Etzion. Dimanche, un civil israélien a été poignardé quand il est sorti de son véhicule après que des pierres avaient été lancées sur sa voiture près de l’implantation Metzad.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...