NYC : les vaccins contre la rougeole gratuits dans les quartiers ultraorthodoxes
Rechercher

NYC : les vaccins contre la rougeole gratuits dans les quartiers ultraorthodoxes

L'initiative fait suite à l'épidémie qui frappe Brooklyn, certains dans la communauté hassidique refusant la vaccination

Un flacon de vaccin contre la rougeole. 'Crédit :Manjurul via iStock)
Un flacon de vaccin contre la rougeole. 'Crédit :Manjurul via iStock)

Des vaccins anti-rougeole seront bientôt disponibles gratuitement dans les quartiers ultra-orthodoxes de New York.

C’est l’organisation hassidique Agudath Israel of America qui supervisera l’initiative, qui résulte de l’épidémie liée en partie aux foyers ultraorthodoxes de la ville.

Les vaccinations commenceront dimanche, sans rendez-vous ni couverture médicale nécessaires, dans les quartiers de Borough Park, Flatbush et Williamsburg.

Le maire Bill de Blasio a déclaré l’état d’urgence sanitaire le mois dernier et ordonné aux personnes non vaccinées résidant ou travaillant dans certaines zones du quartier majoritaire hassidique de Williamsburg de se faire vacciner sous peine d’amendes allant jusqu’à 1 000 dollars.

Fin avril, 423 cas de rougeole ont été recensés à New York depuis le début de l’épidémie en octobre, 348 d’entre eux signalés à Williamsburg, d’après le site d’information Yeshiva World News.

Les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont désigné les personnes et voyageurs non vaccinés comme responsables de la résurgence de la maladie. Dans les communautés juives orthodoxes, ce sont les individus non vaccinés rentrés d’Israël et d’Ukraine qui ont propagé la rougeole, d’après les CDC.

Malgré les pressions des institutions, l’opposition à la vaccination a persisté chez les juifs ultra-orthodoxes, qui pensent qu’elle est inefficace ou néfaste. La grande taille de ces familles, la vie communautaire et la complexité d’organiser la vaccination pour plusieurs enfants d’une famille ont également contribué à l’épidémie.

La majorité des enfants hassidiques sont inoculés contre la rougeole, d’après les statistiques publiées par les départements de santé de la ville et de l’Etat de New York. Le phénomène de non-vaccination n’est pas fondé sur des principes religieux. D’éminents rabbins new-yorkais ont appelé leurs fidèles à s’y plier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...