ONU: les Palestiniens invitent les leaders mondiaux à leur lever de drapeau
Rechercher

ONU: les Palestiniens invitent les leaders mondiaux à leur lever de drapeau

"Ce sera un jour merveilleux, un jour de fierté pour nous", a déclaré le représentant palestinien à l'ONU, en annonçant la date de la cérémonie

La rangée de drapeaux devant l'Assemblée générale de l'ONU, au siège de l'agence à New York, le 16 septembre 2010. (Crédit : Yerpo/CC BY-SA/Wikimedia Commons)
La rangée de drapeaux devant l'Assemblée générale de l'ONU, au siège de l'agence à New York, le 16 septembre 2010. (Crédit : Yerpo/CC BY-SA/Wikimedia Commons)

Des centaines de dirigeants sont invités à la cérémonie de lever du drapeau palestinien le 30 septembre à New York, a annoncé mardi le représentant palestinien après une résolution autorisant à hisser les couleurs palestiniennes devant des bâtiments onusiens.

« Ce sera un jour merveilleux, un jour de fierté pour nous », a déclaré Riyad Mansour, représentant palestinien à l’ONU, en annonçant la date de la cérémonie.

« Nous attendons des centaines de dirigeants aux côtés du président (palestinien) Mahmoud Abbas pour célébrer ce moment et participer à la cérémonie », a-t-il ajouté.

Huit pays, dont les Etats-Unis, Israël, le Canada et l’Australie, avaient voté jeudi contre la résolution, dénonçant une mesure symbolique incapable de faire avancer la paix.

Au contraire, le drapeau est « un flambeau de la paix » pour les Palestiniens, a affirmé Mansour. Il confirme leur volonté de devenir un Etat indépendant et d’accéder au statut de membre à part entière des Nations unies, a-t-il ajouté.

La Palestine est devenue en 2012 un « Etat observateur non membre » lors d’un vote historique à l’Assemblée générale. Fort de ce statut, l’Etat de Palestine a depuis intégré des agences de l’ONU et rejoint la Cour pénale internationale.

Des Palestiniens prévoient de lever et arborer leur drapeau rouge, noir, blanc et vert aux frontons de commerces, écoles et aux vitres de voitures simultanément à la cérémonie de New York et en plusieurs endroits de la planète, a annoncé Riyad Mansour.

L’ONU avait prévu un délai de 20 jours pour déployer le drapeau palestinien et celui du Vatican, autre Etat observateur non membre de l’ONU.

Deux mats ont d’ores et déjà été dressés près des étendards des 193 pays membres qui s’alignent tout autour du périmètre de l’ONU à New York. Les deux drapeaux pourront également être hissés au fronton des autres bâtiments officiels de l’ONU, à Genève ou à Vienne.

Le 30 septembre, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon tiendra par ailleurs une réunion du quartette pour le Proche-Orient, où sera évoqué la résolution diplomatique du conflit israélo-palestinien. Le dernier cycle de négociations a échoué en avril 2014.

Ce quartette, composé des Etats-Unis, de la Russie, de l’Union européenne et de l’ONU, a été fondé en 2002 afin de jouer, sans grand succès jusqu’ici, le rôle de médiateur dans le processus de paix.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...