Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Paris : Des centaines de personnes contre l’antisémitisme et « la haine à l’école »

"Libérons l'école de la haine", s'est déroulé Place de la République à l’initiative d'une association qui a pour but de "défendre l'image et les intérêts" des Juifs dans le monde

Des manifestants brandissant des pancartes sur lesquelles on peut lire « pour la haine la récréation est finie “ et ” pour la haine, une seule direction, dehors “ lors de la manifestation ” Libérons l'école de la haine » organisée par l'association Diaspora Defense Forces (DDF) Place de la Republique, à Paris, le 12 mai 2024. (Crédit : Miguel Medina/AFP)
Des manifestants brandissant des pancartes sur lesquelles on peut lire « pour la haine la récréation est finie “ et ” pour la haine, une seule direction, dehors “ lors de la manifestation ” Libérons l'école de la haine » organisée par l'association Diaspora Defense Forces (DDF) Place de la Republique, à Paris, le 12 mai 2024. (Crédit : Miguel Medina/AFP)

Quelques centaines de personnes se sont rassemblées dimanche à Paris contre l’antisémitisme et « la haine à l’école », et pour défendre les valeurs de laïcité et de la République, selon une journaliste de l’AFP présent sur place.

Ce « rassemblement citoyen », sous le slogan « Libérons l’école de la haine », était organisé place de la République par la DDF (Diaspora Defense Forces), une association qui a pour objectif de « défendre avec vigueur l’image et les intérêts de notre communauté juive en Diaspora et en Israël », selon son site internet.

À la tribune se sont succédé des personnalités comme l’ancien ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer et le philosophe Raphaël Enthoven, et des étudiants, notamment de Sciences Po, où ont eu lieu dernièrement des blocages par des étudiants anti-Israël.

Dans la foule – 600 personnes selon la préfecture de police -, des drapeaux français, des pancartes « Pour la haine, la récré est finie », ou des photos d’otages israéliens enlevés par le groupe terroriste palestinien du Hamas lors de son assaut barbare et sadique sur le sud d’Israël le 7 octobre.

L’antisémitisme « est une atteinte aux valeurs fondatrices de la République française et à ce titre, ce combat doit être un combat de chaque citoyen français », a déclaré à la tribune le président de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) Samuel Lejoyeux.

« Les valeurs de la République sont bafouées de manière de plus en plus décomplexée et l’idée [de ce rassemblement] est que la société civile montre qu’elle se lève contre ça. L’école doit rester un sanctuaire », a déclaré à l’AFP Arik Bigio, fondateur de signal-ecoles.org, une plateforme qui permet de signaler les actes antisémites dans les écoles.

« On veut protéger l’école parce qu’avec la laïcité, ce sont des valeurs fondatrices. On sent que les digues pourraient lâcher et il faut absolument se mobiliser. On ne doit pas laisser le pavé à une minorité bruyante qui propage des valeurs de haine », a affirmé Me Franck Raduszynski, un avocat de 48 ans.

Une collégienne de 15 ans, scolarisée à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), a expliqué de son côté à l’AFP « être toujours vigilante », disant avoir déjà « dû subir des saluts nazis et des moustaches d’Hitler ».

Le Premier ministre Gabriel Attal a fait état lundi d’une hausse de 300 % des actes antisémites au premier trimestre – 366 au total par rapport aux trois premiers mois de 2023, sur fond de tensions liées à la guerre entre Israël et le Hamas.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.