Rechercher

Peretz : l’opposition soutiendra Netanyahu pour un accord de paix

Le politicien issu de l'Union sioniste s'est exprimé en marge de la rencontre entre le président américain et le chef de l'AP

Amir Peretz (Crédit : capture d'écran Dixième chaîne)
Amir Peretz (Crédit : capture d'écran Dixième chaîne)

Le législateur de l’Union sioniste et ancien ministre de la Défense Amir Peretz a promis au Premier ministre Benjamin Netanyahu un « filet de sécurité » politique s’il devait choisir de poursuivre une initiative de paix avec les Palestiniens.

Dans une déclaration adressée au président américain Donald Trump quelques heures avant sa première visite au président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, Peretz a expliqué que Netanyahu « n’a pas à s’inquiéter en ce qui concerne ses partenaires de coalition ».

« Nous, à l’Union sioniste, lui offrirons un filet de sécurité dans le cas d’une initiative politique qui tendrait à la réalisation d’un accord de paix sans pré-conditions et sans portefeuilles s’il devait choisir la voie d’un règlement politique ».

« Nous espérons que la rencontre entre Trump et Abu Mazen [Mahmoud Abbas] portera ses fruits et fera avancer la chance d’un règlement politique de deux états pour deux peuples, un arrangement qui est dans le plus grand intérêt d’Israël », a-t-il déclaré.

Toutefois, Isaac Herzog a pour sa part indiqué que l’annonce faite par Peretz ne pouvait être considérée comme une position officielle adoptée par le parti.

« Le leader de l’opposition est favorable à un processus diplomatique comme il l’a dit des dizaines de fois et il a été impliqué dans des efforts qui lui ont coûté presque la totalité de son capital politique. Malgré tout, Peretz a fait cette déclaration de son propre chef », a fait savoir un communiqué émanant du porte-parole de Herzog.

Herzog et Peretz sont deux des neuf candidats en lice pour prendre la présidence du parti travailliste au mois de juillet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...