Protestation après une croix gammée taguée sur un salon de coiffure taïwanais
Rechercher

Protestation après une croix gammée taguée sur un salon de coiffure taïwanais

Des groupes juifs et allemands ont salué la décision de couvrir l’enseigne, même si le propriétaire affirme qu’elle était seulement supposée représenter quatre lames de rasoirs

Le logo d'un salon de coiffure dans le nord de Taïwan avant qu'il ne soit recouvert (Crédit :  Google Street View)
Le logo d'un salon de coiffure dans le nord de Taïwan avant qu'il ne soit recouvert (Crédit : Google Street View)

Un salon de coiffure dans le nord de Taiwan a recouvert l’enseigne de son magasin, qui ressemble à une croix gammée après que des personnes en colère contre l’image ont commencé à uriner et à déféquer devant le salon en signe de protestation.

Hsu Chen-yang, le propriétaire du salon de coiffure Berlin à Hsinchu City, a déclaré à Taiwan News qu’il avait recouvert les symboles, qui étaient supposés ressembler à des lames de rasoir, avec un marqueur noir après que les manifestations contre le logo se sont intensifiées.

Même si Chen-yang a affirmé que le logo était censé représenter quatre rasoirs stylisés, une ancienne version du logo de son salon de coiffure datant de l’année dernière arborait un Aigle impérial Reichsadler au sommet de l’enseigne.

Le salon a aussi changé le logo sur sa page Facebook, après des centaines de commentaires négatifs aussi bien en anglais qu’en chinois, selon Taiwan News.

Le logo aurait été créé par un designer embauché par le salon de coiffure.

Le Centre juif de Taipei a appelé, dans un communiqué, à retirer les symboles.

En outre, l’Institut allemand de Taipei, dans un communiqué publié au nom du ministère allemand des Affaires étrangères, a déclaré que « l’utilisation de symboles nazis à des fins commerciales est un acte ignoble offensant les victimes de la Shoah. Nous en appelons au propriétaire du magasin pour retirer immédiatement ces symboles nazis ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...