Quand Sandy Koufax préférait Yom Kippour au baseball
Rechercher

Quand Sandy Koufax préférait Yom Kippour au baseball

La décision du lanceur star de ne pas jouer en ce jour de grand pardon 1965 appartient aujourd’hui à la légende juive

Alors que Yom Kippour approche, les fans de baseball juifs se souviennent de l’automne 1965, quand le lanceur des Dodgers, Sandy Koufax, avait annoncé qu’il ne jouerait pas le premier jeu des World Series contre les Minnesota Twins, car il avait lieu le Jour du Grand pardon.

Et figurez-vous qu’il n’était pas un lanceur ordinaire. Koufax avait dominé la discipline cette saison-là pour Los Angeles, et allait être élu au Hall of Fame du baseball.

La décision de Koufax, qui est maintenant octogénaire, a profondément touché l’inconscient juif, et est à présent rappelée à chaque Yom Kippour, et peut-être même dès que des Juifs ont des choix difficiles à faire.

« Ce n’était pas une décision difficile pour moi », avait-il alors expliqué dans un documentaire diffusé en 2000 par ESPN.

« C’était simplement une question de respect. Je n’essayais pas de faire une déclaration, et je n’avais aucune idée de l’impact que ça aurait sur tant de personnes. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...