Refoulé par les policiers, Glick nie avoir tenté de monter sur le mont du Temple
Rechercher

Refoulé par les policiers, Glick nie avoir tenté de monter sur le mont du Temple

Après avoir sous-entendu qu’il défierait les instructions interdisant l’accès au lieu saint aux élus, le député du Likud s’est vu refusé l’accès au site

Le député du Likud Yehuda Glick avec des policiers devant l'entrée Est du mont du Temple, à Jérusalem, le 19 septembre 2016. (Crédit : capture d'écran Dixième chaîne)
Le député du Likud Yehuda Glick avec des policiers devant l'entrée Est du mont du Temple, à Jérusalem, le 19 septembre 2016. (Crédit : capture d'écran Dixième chaîne)

Le militant du mont du Temple et nouveau député du Likud Yehuda Glick a démenti avoir été vu, ce lundi, en train d’essayer de défier l’interdiction par le Premier ministre Benjamin Netanyahu de se rendre sur ce site.

Dans une vidéo de l’incident ayant eu lieu lundi matin et obtenue par la Dixième chaine, quatre policiers peuvent être vus barrer le chemin à Glick alors qu’il tente de monter les escaliers menant au mont du Temple par l’entrée Est, réservée aux fidèles musulmans.

Le militant controversé est alors vu en train de tendre la main vers les policiers, les assurant d’être « simplement venu souhaiter à tout le monde une bonne et paisible nouvelle année. »

Il a alors prié à côté du poste de contrôle de sécurité, situé à l’extérieur de l’enceinte.

Glick a lui-même filmé la confrontation et l’a diffusée à ses partisans sur un réseau social.

Plusieurs spectateurs semblant être des fidèles musulmans palestiniens peuvent également être vus en train de filmer l’incident.

Plus tard ce lundi, Glick a démenti sur Facebook le reportage le montrant cherchant à gravir le mont du Temple en infraction de l’interdiction de Netanyahu, renouvelée dimanche dans l’espoir d’apaiser les tensions.

« Je suis une personne respectueuse des lois et je n’ai pas l’intention de violer les instructions du Premier ministre et de la police interdisant l’accès au mont du Temple aux députés, a-t-il écrit sur Facebook. Les articles affirmant que j’ai tenté d’entrer sur le mont du Temple sont infondés. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...