Rivlin entamera dimanche les consultations pour désigner le Premier ministre
Rechercher

Rivlin entamera dimanche les consultations pour désigner le Premier ministre

Comme lors du scrutin d'avril, le président a déclaré que les rencontres seront retransmises en direct, pour garantir la transparence à tous les citoyens

Le président Reuven Rivlindurant la cérémonie organisée pour Yom HaAstmaout à la résidence officielle du président de Jérusalem, le 9 mai 2019 (Crédit :  Haim Zach/GPO)
Le président Reuven Rivlindurant la cérémonie organisée pour Yom HaAstmaout à la résidence officielle du président de Jérusalem, le 9 mai 2019 (Crédit : Haim Zach/GPO)

Le président Reuven Rivlin débutera dimanche les consultations avec les représentants des partis dimanche, selon un communiqué de son bureau.

« Le président entamera dimanche un cycle de consultations avec tous les partis élus à la Knesset et poursuivra ensuite ses discussions avec les candidats recommandés pour former le gouvernement », ont ainsi indiqué ses services.

Jeudi après-midi, le directeur-général de la résidence présidentielle, Harel Tubi, a adressé un courrier officiel aux chefs des partis élus à la 22e Knesset, les informant que le président les recevra à partir du dimanche 22 septembre.

Le chef de l’État s’était entretenu avec le président de la Commission centrale électorale, le juge Hanan Melcer, et a obtenu son accord pour ce faire.

A l’issue des consultations, qui durent généralement deux jours, et à la lumière des demandes émanant des partis politiques, le président invitera, si nécessaire, les candidats recommandés par chaque formation durant les consultations pour former le gouvernement, pour davantage de négociations.

Une fois les résultats officiels des élections communiqués par le juge Melcer mercredi 25 septembre, le président envisagera éventuellement une autre série de consultations.

Comme lors du scrutin d’avril, le président a déclaré que les rencontres seront retransmises en direct, pour garantir la transparence à tous les citoyens israéliens.

Lors de ces discussions, chacun désignera celui qui aura la première occasion de constituer une majorité. Ce membre de la Knesset, pas forcément celui ayant été le plus recommandé ni celui qui dirige son parti, disposera ensuite de 28 jours pour former un gouvernement, avec un délai supplémentaire possible de deux semaines, à la discrétion du président.

Les chefs des partis de droite se sont engagés à recommander Benjamin Netanyahu au poste de Premier ministre.

Deux jours après les législatives, les résultats encore provisoires créditent le Likud de Netanyahu de 31 sièges sur les 120 de la Knesset, contre 33 pour le parti Kahol Lavan de Gantz.

En ajoutant leurs alliés respectifs et potentiels, des partis religieux et/ou très marqués à droite pour M. Netanyahu, et des formations à gauche ou arabes pour M. Gantz, le compteur tombe à 56 députés dans chaque camp, sous la barre des 61 sièges nécessaires pour obtenir une majorité au Parlement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...