Israël en guerre - Jour 287

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Sergent de première classe Amit Peled, 21 ans : un commando qui voulait voyager

Assassiné alors qu'il combattait les terroristes du Hamas à l'avant-poste militaire de Kissufim, le 7 octobre

Le sergent de première classe Amit Peled. (Crédit : armée israélienne)
Le sergent de première classe Amit Peled. (Crédit : armée israélienne)

Le sergent de première classe Amit Peled, 21 ans, soldat du commando d’élite Egoz, originaire de Haïfa, a été tué en combattant les terroristes du Hamas au poste militaire de Kissufim le 7 octobre.

Il laisse dans le deuil ses parents, Dania et Omer, et sa sœur Gaia. Son grand-père, le général de division Amir Drori, décédé en 2005, était un chef d’état-major adjoint de l’armée israélienne et un général décoré qui a ensuite été le fondateur et le premier directeur de l’Autorité israélienne des antiquités.

Amit a été enterré le 11 octobre à Haïfa.

Ce matin-là, Peled et ses collègues soldats étaient stationnés à Huwara, en Cisjordanie, à la suite d’une fusillade terroriste survenue deux jours plus tôt. Lorsque l’attaque du Hamas a été lancée le samedi, les soldats sont retournés à Kissufim pour tenter de repousser l’invasion.

Peled a été tué aux côtés du sergent de première classe Jonathan Savitsky et du sergent de première classe Elad Sasson au cours de la bataille qui a duré des heures pour reprendre le poste de Kissufim aux terroristes du Hamas.

Un capitaine a déclaré à Israel Hayom que les militaires ont tué des dizaines de terroristes à l’intérieur de la base, en procédant zone par zone et en les éliminant, mais Peled a été piégé par une embuscade dans une zone qu’ils pensaient avoir déjà nettoyée.

Roey Peleg, directeur de son programme de préparation à l’armée, a décrit Peled sur Facebook comme « un leader, sociable, modeste, souriant, sérieux, investi, responsable et toujours prêt à relever n’importe quel défi ».

La radio de l’armée a déclaré que Peled aimait particulièrement la musique de toutes sortes, « du rock classique à l’indie en passant par le heavy metal », et que pendant ses vacances, il jouait de la guitare électrique et de la batterie.

Sa sœur, Gaia, a raconté à Ynet que lorsqu’il était en route pour la ligne de front, « il nous a même écrit pour nous dire que nous devions prendre soin de nous et préparer la pièce renforcée au cas où quelque chose se produirait dans le nord ».

« Amit voulait être un combattant », a-t-elle ajouté. « Il a été accepté à Egoz et a compris l’importance du service et de la contribution à l’armée et au pays. »

Elle a souligné qu’il devait être démobilisé de son service obligatoire environ six mois après avoir été tué et qu’il avait prévu un grand voyage autour du monde : « Il aimait vraiment voyager, même lorsqu’il rentrait chez lui le week-end, il voyageait en Israël, et il rêvait de continuer à voyager autour du monde. Malheureusement, son rêve ne se réalisera pas ».

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.