Stoudemire : j’ai refusé beaucoup d’argent de la NBA pour jouer en Israël
Rechercher

Stoudemire : j’ai refusé beaucoup d’argent de la NBA pour jouer en Israël

La nouvelle recrue du Hapoel Jerusalem a déclaré que jouer pour l'Etat juif est un « rêve qui devient réalité »

Amar'e Stoudemire pendant une conférence de presse à Jérusalem, le 8 août 2016. (Crédit : Flash90)
Amar'e Stoudemire pendant une conférence de presse à Jérusalem, le 8 août 2016. (Crédit : Flash90)

La star du basket américain Amar’e Stoudemire a déclaré qu’il a décidé de quitter la NBA pour jouer au Hapoel Jérusalem pour des raisons idéologiques plutôt que financières.

« J’ai refusé beaucoup d’argent de la NBA pour jouer pour Israël, donc ce n’est pas du tout pour l’argent mais pour gagner des championnats [que j’ai décidé de jouer en Israël] », a-t-il déclaré dans une interview publiée lundi sur le site Walla.

Stoudemire a ajouté qu’il espère aider à encourager et développer le basket-ball en Israël à la fois en jouant dans le pays et en encourageant les autres joueurs étrangers à le faire.

« Espérons que cela ouvre les portes à d’autres et qu’ils viennent ici », a-t-il déclaré.

La nouvelle star du Hapoel est arrivée en Israël vendredi avec un groupe de joueurs de la NBA et de célébrités amenés par le joueur de basket israélien Omri Casspi.

Stoudemire a également abordé les articles publiés par les médias israéliens à propos de la possibilité qu’il puisse jouer avec l’équipe nationale d’Israël, en précisant à Walla que, « si je reçois la citoyenneté [israélienne], je vais jouer dans l’équipe nationale ».

En 2013, le président de l’époque, Shimon Peres, avait invité Stoudemire à jouer pour l’équipe israélienne en raison de ses liens apparents avec le judaïsme. Stoudemire, qui dit avoir des « racines hébraïques », s’est déjà rendu en Israël et a même entraîné l’équipe canadienne de basket-ball aux Maccabiah, aussi connus sous le nom des « Jeux Olympiques juifs ».

Le joueur de basket du Hapoel Jerusalem Amar'e Stoudemire participant à un atelier spécial de basket-ball avec les enfants israéliens à Ramla, le 7 août 2016 (Crédit : Avi Dishi / Flash90)
Le joueur de basket du Hapoel Jerusalem Amar’e Stoudemire participant à un atelier spécial de basket-ball avec les enfants israéliens à Ramla, le 7 août 2016 (Crédit : Avi Dishi / Flash90)

En 2010, lorsqu’on lui a demandé s’il y avait une chance qu’il soit juif, Stoudemire a répondu : « Je pense qu’à travers l’histoire, je pense que nous le sommes tous ». Selon la radio militaire, le joueur a récemment découvert que sa mère était juive.

Vendredi, immédiatement après son arrivée en Israël, Stoudemire et sa femme sont allés à Dimona, où il s’est adressé à la communauté africaine en hébreu.

« Ma femme et moi adorons venir en Israël pour être en contact avec notre histoire hébraïque », a-t-il expliqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...