Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Suède : Deux arrestations dans l’enquête sur des coups de feu près de l’ambassade d’Israël

Plusieurs incidents ayant visé des intérêts israéliens ont été enregistrés en Suède ces derniers mois

Des policiers près de l'ambassade d'Israël à Stockholm, en Suède, le 31 janvier 2024. (Crédit : Henrik Montgomery/TT News Agency via AP)
Des policiers près de l'ambassade d'Israël à Stockholm, en Suède, le 31 janvier 2024. (Crédit : Henrik Montgomery/TT News Agency via AP)

Deux personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’enquête sur des coups de feu tirés à proximité de l’ambassade d’Israël à Stockholm mi-mai, a annoncé mercredi le procureur suédois chargé de l’enquête. Cet incident avait entrainé un renforcement des mesures de sécurité autour des intérêts israéliens et des institutions de la communauté juive en Suède.

« Deux personnes ont été arrêtées, soupçonnées d’avoir aidé et encouragé un délit aggravé de port d’armes », a déclaré à l’AFP le procureur Rasmus Oman. Celui-ci n’a voulu préciser ni l’âge ni le genre des suspects, qui vont être interrogés avant leur éventuel placement en détention provisoire. Une autre personne avait précédemment été arrêtée dans cette enquête, avant d’être relâchée.

Le procureur a ajouté qu’un garçon de 14 ans était soupçonné d’avoir tiré avec l’arme mais qu’étant donné qu’il n’avait pas l’âge de la responsabilité pénale en Suède, il n’était pas officiellement soupçonné d’un quelconque délit.

Depuis le déclenchement de la guerre entre Israël et le Hamas en octobre 2023, plusieurs incidents ayant visé des intérêts israéliens ont été enregistrés en Suède. En février, une grenade avait été retrouvée dans l’enceinte de l’ambassade, l’ambassadeur d’Israël en Suède ayant estimé qu’il s’agissait d’une tentative d’attentat. La semaine passée, un engin potentiellement explosif a été retrouvé à Göteborg près d’un site d’une entreprise israélienne de technologie militaire qui était probablement prise pour cible, selon la police.

Les services de renseignement suédois ont récemment assuré que l’Iran avait recruté des membres de gangs suédois pour commettre des « actes de violence » contre en particulier des intérêts israéliens en Suède, ce que Téhéran nie. La Suède a enregistré une forte hausse du nombre des actes antisémites depuis le début de la guerre dans la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.