Trois soldats blessés dans une attaque terroriste en Cisjordanie
Rechercher

Trois soldats blessés dans une attaque terroriste en Cisjordanie

L'attaque a eu lieu sur la Route 60, au sud de l'implantation d'Ariel ; le terroriste est blessé après que Tsahal ait tiré en sa direction ; Netanyahu critique ceux qui restent silencieux au terrorisme qui vise les Juifs

  • Les secouristes et les forces de sécurité sur les lieux d'un attentat terroriste en Cisjordanie, le jeudi 6 août 2015 (Crédit : Capture d'écran Deuxième chaîne)
    Les secouristes et les forces de sécurité sur les lieux d'un attentat terroriste en Cisjordanie, le jeudi 6 août 2015 (Crédit : Capture d'écran Deuxième chaîne)
  • Les secouristes et les forces de sécurité sur les lieux d'un attentat terroriste en Cisjordanie, le jeudi 6 Août, 2015 (Crédit : Capture d'écran Deuxième chaîne)
    Les secouristes et les forces de sécurité sur les lieux d'un attentat terroriste en Cisjordanie, le jeudi 6 Août, 2015 (Crédit : Capture d'écran Deuxième chaîne)
  • Les secouristes et les forces de sécurité sur les lieux d'un attentat terroriste en Cisjordanie, le jeudi 6 août 2015 (Crédit : Capture d'écran Deuxième chaîne)
    Les secouristes et les forces de sécurité sur les lieux d'un attentat terroriste en Cisjordanie, le jeudi 6 août 2015 (Crédit : Capture d'écran Deuxième chaîne)
  • Les forces de sécurité sur le site d'un possible  attentat terroriste  en Cisjordanie, le jeudi 6 août, 2015 (Crédit : Capture d'écran Deuxième chaîne)
    Les forces de sécurité sur le site d'un possible attentat terroriste en Cisjordanie, le jeudi 6 août, 2015 (Crédit : Capture d'écran Deuxième chaîne)

Trois Israéliens ont été blessés après qu’un terroriste leur a foncé dessus avec sa voiture pendant qu’ils se tenaient à un poste d’auto-stop dans le nord de la Cisjordanie, jeudi après-midi.

L’attaque aurait eu lieu sur la Route 60, au carrefour Shiloh, au sud de l’implantation d’Ariel et du village palestinien de Sinjil aux alentours de 15H10.

Deux des blessés, qui sont dans un état grave, ont été emmenés à l’hôpital universitaire d’Hadassah dans le quartier d’Ein Kerem à Jérusalem. Le troisième blessé – blessé de manière modérée – a été transporté à l’hôpital Beilinson à Petah Tikva.

Les soldats de Tsahal ont tiré sur le terroriste sur le lieux de l’attaque. Il a été touché et s’est retrouvé pris au piège de sa voiture quand elle s’est retournée. Il serait également dans un état graves. Les troupes de Tsahal sur les lieux ont commencé à le soigner, une fois que les forces de sécurité ont établi que sa voiture n’avait pas été piégée.

Magen David Adom a déclaré que les deux victimes dans un état grave souffraient de blessures à la tête et à la poitrine. Elles ont été mises sous sédation et sont maintenues sous respiration artificielle.

Dr. Avner Shalmon de l’hôpital Hadassah a indiqué que les deux blessés étaient sous observation et qu’ils souffraient de multiples blessures.

[mappress mapid= »4453″]

Le groupe terroriste palestinien du Hamas a salué l’attaque sur son compte Twitter en déclarant que c’était « une réponse naturelle à l’occupation et aux colons en Cisjordanie », a signalé la Dixième chaîne.

Les réactions dans la classe politique

Le président Reuven Rivlin a promis que « le terrorisme ne sera pas toléré » en Israël.

« Je suis fier de nos soldats qui ont réagi immédiatement et qui ont touché le terroriste », a-t-il ajouté. « Je soutiens le Premier ministre et l’establishment de la sécurité dans la lutte pour notre droit à mener une vie normale, et je souhaite et je prie pour la santé et la sécurité des blessés ».

Le ministre adjoint à la Défense Eli Ben-Dahan a appelé à des mesures plus strictes contre les terroristes, et a suggéré qu’Israël adopte une politique d’expulsion des familles des terroristes, a indiqué la radio militaire.

La députée de l’Union sioniste, Tzipi Livni, a également félicité les soldats pour leurs actions qui ont permis de mettre rapidement fin à l’attaque.

« Telle est la manière d’agir contre le terrorisme », a-t-elle écrit sur Twitter. « J’espère, avec l’ensemble du pays, ce que les personnes blessées se rétabliront rapidement ».

Le chef du parti Yisrael Beytenu Avigdor Liberman a écrit sur sa page Facebook que « le Premier ministre et le ministre de la Défense n’agissent pas de façon décisive contre le terrorisme et ne les (les terroristes) dissuadent pas , mais plutôt le contraire. »

Il a félicité les forces militaires sur les lieux pour avoir « réagi correctement et avoir tiré sur le terroriste. »

Liberman, un ancien allié du Premier ministre Benjamin Netanyahu, siège actuellement dans l’opposition.

אני משבח את כח צה״ל שהגיב נכון וירה במחבל הדורס בצומת שילה. גם האחריות לפיגוע הזה מונחת לפתחם של רה״מ ושר הבטחון שאינם פועלים בצורה נחושה נגד הטרור ולא מרתיעים אותו, אלא להיפך.

Posted by ‎Avigdor Liberman – אביגדור ליברמן‎ on Thursday, 6 August 2015

Le parti de l’Union sioniste a aussi réagi à l’attaque en Cisjordanie, disant que le Premier ministre Benjamin Netanyahu « devait rétablir la sécurité pour les citoyens d’Israël. »

Le communiqué salue les actions sur les lieux, qui ont tiré sur l’agresseur présumé, qualifiant d’ « incident terroriste odieux « l’attentat contre de trois piétons israéliens. »

L’Union sioniste exhorte l’armée à trouver et à capturer toutes les autres personnes impliquées dans l’attaque « de sorte que tous les terroristes sachent que l’Etat d’Israël ne permet à aucun terroriste de s’échapper »

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rejoint le chœur de louanges pour les actions de soldats qui ont tiré sur le conducteur palestinien. Il a aussi ses vœux de rétablissement aux blessés.

Dans une pointe apparemment dirigée contre la direction palestinienne, qui n’a pas encore à réagi, il a dit : « Il est surprenant que ceux qui ont été prompts à condamner le terrorisme contre les Palestiniens, soient silencieux lorsque le terrorisme est dirigé contre les Juifs. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...