Trump assure qu’il ne cherche pas un « changement de régime » en Iran
Rechercher

Trump assure qu’il ne cherche pas un « changement de régime » en Iran

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a averti mardi que son pays allait "certainement continuer" à réduire les engagements pris en vertu de l'accord sur son programme nucléaire

Le chef suprême iranien, l'Ayatollah Ali Khamenei à Téhéran, à gauche, et le président Donald Trump à la Maison Blanche (Crédit : Crédit : Bureau du chef suprême iranien via AP, AFP PHOTO / JIM WATSON)
Le chef suprême iranien, l'Ayatollah Ali Khamenei à Téhéran, à gauche, et le président Donald Trump à la Maison Blanche (Crédit : Crédit : Bureau du chef suprême iranien via AP, AFP PHOTO / JIM WATSON)

Le président américain Donald Trump a assuré mardi qu’il ne poussait pas à un « changement de régime » en Iran, dont Washington ne cesse de dénoncer l’influence « déstabilisatrice » au Moyen-Orient.

« Nous ne cherchons pas un changement de régime. Nous ne le cherchons pas du tout », a déclaré M. Trump depuis la Maison-Blanche.

« Ils ne peuvent pas avoir l’arme nucléaire », a-t-il néanmoins ajouté.

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a averti mardi que son pays allait « certainement continuer » à réduire les engagements pris en vertu de l’accord international sur son programme nucléaire conclu en 2015, dont les Etats-Unis se sont retirés en mai 2018.

Washington a ensuite rétabli une série de sanctions économiques dans le cadre d’une campagne de « pression maximale » contre Téhéran, accusé de déstabiliser la région.

Les tensions entre les deux pays, qui n’ont plus de relations diplomatiques depuis 1980, sont particulièrement vives ces derniers temps à la suite d’une série d’incidents dans le Golfe, puis de la destruction en juin d’un drone américain par un missile iranien.

Donald Trump, qui accuse l’Iran de chercher à se doter de l’arme nucléaire et d’être un « parrain du terrorisme » mondial, avait affirmé avoir annulé in extremis, au lendemain de ce dernier incident, des frappes de représailles contre des cibles iraniennes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...