Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Tsahal abat un 2e drone au-dessus d’Eilat avec le C-Dome en quelques jours

La marine a intercepté, avec son Dôme de fer naval, un drone hostile, apparemment lancé depuis le Yémen au-dessus de la ville du sud d'Israël ; il n'y aurait ni blessés ni dégâts

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une vidéo montre une interception apparente par le système de défense C-Dome au-dessus de la région d'Eilat après qu'une cible suspecte ait pénétré dans l'espace aérien israélien depuis la direction de la mer Rouge, le 14 avril 2024. (Crédit : Capture d'écran/X ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Une vidéo montre une interception apparente par le système de défense C-Dome au-dessus de la région d'Eilat après qu'une cible suspecte ait pénétré dans l'espace aérien israélien depuis la direction de la mer Rouge, le 14 avril 2024. (Crédit : Capture d'écran/X ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Tsahal a indiqué qu’elle avait abattu un drone hostile volant au-dessus de la ville d’Eilat, la plus au sud d’Israël, dans la nuit de dimanche à lundi, en utilisant pour la deuxième fois le système de défense antimissile du Dôme de fer installé sur un navire.

L’interception n’a fait ni blessés ni dégâts, et les sirènes n’ont pas été déclenchées à Eilat, car il n’y avait pas de menace pour les civils, a précisé l’armée avant de publier plus tard des images de l’interception.

La société de sécurité britannique Ambrey a confirmé l’interception du drone par Tsahal, indiquant que, selon elle, le drone aurait été lancé depuis le Yémen.

Ambrey a également déclaré avoir observé des niveaux sans précédent d’interférence des systèmes d’identification automatique (AIS) au large d’Eilat et de la ville voisine d’Aqaba, en Jordanie, dimanche.

« Ces interférences sont dues à des contre-mesures de guerre électronique », a précisé le communiqué.

« Une corvette de classe Saar VI a intercepté avec succès un drone qui s’approchait du territoire israélien depuis le sud-est en utilisant le système de défense ‘C-Dome’ plus tôt dans la soirée », a publié Tsahal sur X.

Les corvettes de la classe Saar VI de la marine ont généralement pour mission principale de surveiller les plateformes de gaz naturel au large des côtes d’Israël, ainsi que les voies de navigation associées. En réponse aux attaques répétées de missiles de croisière, de drones et de missiles balistiques par les Houthis au Yémen, la marine a annoncé en décembre qu’elle avait également déployé la corvette INS « Magen » de classe Saar VI en mer Rouge pour la première fois.

Le C-Dome a été déployé pour la première fois lundi dernier, après que l’armée a détecté un drone qui avait pénétré dans l’espace aérien israélien près d’Eilat. Aucun dommage ni blessé n’a été signalé lors de cet incident.

À l’instar de la version terrestre du Dôme de fer, le ministère de la Défense a précisé que le C-Dome avait la capacité d’abattre des roquettes, des missiles de croisière et des drones.

Le groupe de la Résistance islamique en Irak, une coalition de groupes paramilitaires soutenus par l’Iran, a revendiqué l’attaque de drone du 8 avril, affirmant qu’elle avait visé une « cible vitale » non précisée en Israël ainsi que la base aérienne de Hatzerim, près de Beer Sheva.

Ces derniers mois, la région d’Eilat a été la cible de nombreuses attaques menées par des groupes soutenus par l’Iran, tels que les Houthis au Yémen, la Résistance islamique en Irak et un groupe syrien lié au Hezbollah libanais.

En novembre, une école d’Eilat a été touchée par un drone lancé depuis la Syrie ; en mars, un missile de croisière tiré depuis le Yémen a touché une zone ouverte au nord de la ville ; au début du mois, un drone lancé depuis l’Irak a touché un hangar de la marine dans la baie d’Eilat ; et ce mois-ci également, un drone a touché une zone ouverte en Jordanie, près de l’aéroport de Ramon, dans le sud d’Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.