Un 2e membre du Hamas tué dans un ”accident” de tunnel depuis samedi
Rechercher

Un 2e membre du Hamas tué dans un ”accident” de tunnel depuis samedi

Ameir Jaber Abu Tuaima, membre des brigades Ezzedine Al-Qassam, 22 ans, est mort dans un tunnel près de Khan Younès

Un ouvrier palestinien dans un tunnel de contrebande qui passe sous la frontière égyptienne, dans le sud de la bande de Gaza, en février 2013. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)
Un ouvrier palestinien dans un tunnel de contrebande qui passe sous la frontière égyptienne, dans le sud de la bande de Gaza, en février 2013. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)

Un membre du Hamas est mort alors qu’il travaillait dans un tunnel de la Bande de Gaza, lundi. C’est le deuxième décès enregistré ces derniers jours dans les rangs du groupe terroriste palestinien.

Le bras armé du Hamas, les Brigades Ezzedine Al-Qassam ont annoncé la mort d’Ameir Jaber Abu Tuaima, 22 ans, tué au cours de la construction d’un tunnel creusé sous l’enclave côtière palestinienne.

L’annonce postée sur le site Internet du groupe ne mentionne pas la cause de la mort, déclarant simplement que Tuaima a perdu la vie dans un “accident” à proximité de la ville du sud de Khan Younès.

Il n’est pas indiqué si Tuaima est mort des suites d’un effondrement dans le tunnel, comme cela avait été le cas samedi pour un autre membre du Hamas. Cet effondrement était le dernier d’une série d’accidents similaires où des Palestiniens ont perdu la vie.

Ils sont plus d’une douzaine, pour la plupart des membres des Brigades Ezzedine Al-Qassam, à avoir été tués dans de telles circonstances depuis le début de l’année.

L’agence de presse officielle WAFA a identifié l’homme décédé ce week-end comme étant Anas Abu Lashin, 22 ans, expliquant qu’il appartenait à l’aile armée du Hamas, les Brigades Ezzedine Al-Qassam.

Il aurait été en train de travailler dans le tunnel dans le secteur d’al-Maghazi au centre de Gaza lorsque ce dernier s’est effondré.

Les Brigades ont fait savoir dans un communiqué qu’Abu Lashin était mort “pendant la préparation” d’un tunnel, ne donnant pas davantage de détails.

Le mouvement terroriste islamiste qui contrôle l’enclave côtière possède un réseau de tunnels dans le territoire, à des fins terroristes et de contrebande. Pour le moment, le type de tunnels dans lequel travaillait Lashin reste indéterminé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...