Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Un Américain inspiré par le 7 octobre inculpé pour avoir voulu rejoindre un groupe terroriste

Karrem Nasr, un ressortissant du New Jersey, a fait le voyage entre l'Égypte et le Kenya pour se former auprès des hommes du groupe jihadiste somalien al-Shabaab

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Les destructions causées par les terroristes du Hamas au kibboutz Kfar Aza, sur la frontière entre gaza et Israël, le 7 octobre 2023. (Crédit : Arie Leib Abrams/Flash90)
Les destructions causées par les terroristes du Hamas au kibboutz Kfar Aza, sur la frontière entre gaza et Israël, le 7 octobre 2023. (Crédit : Arie Leib Abrams/Flash90)

Un homme du New Jersey qui avait été inspiré par le massacre commis par le groupe terroriste du Hamas, le 7 octobre, a tenté de rejoindre le groupe terroriste al-Shaab pour porter atteinte aux États-Unis, a fait savoir une cour fédérale de New York, vendredi.

Karrem Nasr, un ressortissant américain originaire de Lawrenceville, dans le New Jersey, est parti d’Égypte pour le Kenya pour tenter de rejoindre le groupe al-Shahaab, a fait savoir le district du sud de New York dans un communiqué. Al-Shabaab est un groupe jihadiste somalien qui figure sur la liste des organisations terroristes aux États-Unis.

Nasr, 23 ans, a été mis en détention à Nairobi le 14 décembre et il a été renvoyé aux États-Unis jeudi dernier. Il devait apparaître devant les juges de la cour fédérale dans l’après-midi de vendredi, a noté le communiqué.

Il a été accusé d’avoir tenté de fournir un soutien matériel à une organisation terroriste étrangère – un crime prévoyant une peine maximale de 20 ans de prison. L’accusé « s’est consacré à mener un djihad violent contre l’Amérique et ses alliés » avec pour objectif « d’exécuter sa mission djihadiste de mort et de destruction », a commenté le procureur américain Damian Williams dans un communiqué.

« Nasr était prêt à tuer et à être tué pour soutenir la cause jihadiste et de ses propres mots, il a décrit l’Amérique comme le ‘Mal’, » a noté Williams.

Al-Shabaab a procédé à des assassinats, à des attentats à la bombe, à des attentats-suicides ou à des tirs de roquettes, entre autres, prenant pour cible le gouvernement somalien, des civils et des étrangers – et notamment des personnes originaires des États-Unis ou des membres des Nations unies. Le groupe a pris pour cible des citoyens américains à l’étranger et dans le pays depuis l’inscription du groupe sur la liste noire des organisations terroristes, en 2008.

Nasr a indiqué qu’il avait été inspiré par les attaques du Hamas dans le sud d’Israël, qui ont tué environ 1 200 personnes, en majorité des civils, une journée où des atrocités ont été commises par les hommes armés.

Approximativement 240 personnes ont également été prises en otage à Gaza, ce jour-là.

« Après les événements du 7 octobre, j’ai eu le sentiment que quelque chose avait changé. En mieux, je veux dire. J’ai eu le sentiment que les musulmans retrouvaient leur fierté et leur dignité », a-t-il indiqué à une source du FBI qui se fait passer pour un individu facilitant les contacts avec les groupes terroristes, selon les documents du tribunal.

Il a ajouté qu’il pensait à rejoindre un groupe terroriste « depuis longtemps » mais qu’il n’avait pas été en mesure de le faire avant le 7 octobre, se référant au terme utilisé par le Hamas pour désigner son opération : « l’opération déluge al-Aqsa ». La mosquée al-Aqsa, troisième site le plus saint de l’islam, se trouve au sommet du mont du Temple de Jérusalem, le site le plus sacré des Juifs. Le complexe, qui est situé dans la Vieille ville de Jérusalem, est également un point particulièrement sensible dans le conflit israélo-palestinien et un pilier pour les musulmans religieux.

« Quand l’Opération déluge al-Aqsa a commencé, j’ai senti que quelque chose avait changé dans le monde », a dit Nasr à cette source du FBI. « J’ai vu la vidéo du bombardement, par les sionistes, de l’hôpital al-Ahli à Gaza. Je sais que c’est une bombe qui a été amenée d’Amérique ».

Des informations initiales, le 17 octobre, avaient laissé entendre que l’établissement hospitalier avait été bombardé par l’armée israélienne. Une enquête ultérieure et des éléments recueillis par l’armée israélienne ont par la suite conclu que l’hôpital avait été victime d’un tir de roquette errant qui avait été lancé par les factions terroristes de la bande.

Nasr est né aux États-Unis dans une famille égyptienne, et il s’était installé en Égypte au mois de juillet, pour y étudier l’arabe. Il avait contacté la source du FBI en utilisant une messagerie cryptée en date du 14 novembre, exprimant son désir de rejoindre al-Shabaab pour une formation militaire.

Utilisant un pseudonyme, Nasr avait également posté sur les réseaux sociaux, le 7 octobre, que le « jihad arriverait rapidement quelque part en Amérique » avec des émoticônes dépeignant un avion, une bombe et des flammes.

Les autorités du Kenya l’ont placé en détention rapidement après son arrivée dans le pays.

L’affaire a fait l’objet d’une enquête de l’unité conjointe chargée du terrorisme du FBI à New York, qui rassemble des agents de l’institution et des enquêteurs de la police de New York.

Le département de la Justice a indiqué contrôler les menaces croissantes proférées à l’encontre des Juifs et des musulmans aux États-Unis en raison de la recrudescence constatée de l’antisémitisme et de l’islamophobie en lien avec la guerre, au Moyen-Orient.

Début décembre, le directeur du FBI, Christopher Wray, a indiqué que le niveau des menaces était tellement élevé qu’il apercevait « des lanternes rouges absolument partout ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.