Un ancien ministre du gouvernement du Hamas, victime de l’humour israélien
Rechercher

Un ancien ministre du gouvernement du Hamas, victime de l’humour israélien

Bassem Naim ne comprend pas l'ironie cachée derrière une caricature israélienne

Crédit : Vladik Sandler ולדיק סנדלר Facebook : TICP - The Israeli Cartoon Project
Crédit : Vladik Sandler ולדיק סנדלר Facebook : TICP - The Israeli Cartoon Project

Bassem Naim, un ancien ministre du gouvernement du Hamas est victime de l’humour israélien.

L’ancien ministre, Bassem Naim, a illustré un tweet anti-Israël avec une caricature d’un artiste israélien qui lutte contre le mouvement BDS. Faisant un contre-sens total sur l’interprétation du dessin.

La caricature dénonce la politique de l’ONU qui n’a de cesse de se focaliser sur la politique israélienne et son gouvernement au détriment d’autres pays qui violent ouvertement les droits de l’Homme : Syrie, Soudan, Corée du Nord, Russie etc…

Bassem Naim n’a pas interprété le dessin de la même manière. Selon sa compréhension, le dessin met l’accent sur les véritables actions terroristes d’Israël. Contrairement aux autres pays, qui eux apparaissent innocents.

Le tweet qui accompagnait la caricature est éloquent : « Israël retiré des Nations unies – Israël État terroriste ».

Capture d'écran Tweeter relayé par Facebook TICP - The Israeli Cartoon Project
Capture d’écran Tweeter relayé par Facebook TICP – The Israeli Cartoon Project

Les usagers de Twitter lui ont rapidement fait remarquer son erreur. Le mal entendu a été dévoilé par Hillel Neuer de UN Watch rapporte le site Ynet.

Le dessin critique le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU et non la politique israélienne.

Ce dessin fait partie d’un mouvement plus large de caricaturistes israéliens qui ont décidé de défendre Israël contre les campagnes BDS.

TICP : The Israeli Cartoon Project réunit des caricaturistes dont le rôle n’est pas de prendre une position politique sur les événements, mais au contraire de prendre de la hauteur.

Le tweet de l’ancien ministre du Hamas a depuis été supprimé mais il n’a pas échappé au membres du groupe TICP : The Israeli Cartoon Project qui se sont moqués de l’erreur :

« Merci à Bassem de partager notre message, mais la prochaine fois, n’oubliez pas de mettre le crédit de l’artiste Vladik Sandler ולדיק סנדלר et le nom de notre projet  TICP – The Israeli Cartoon Project. Docteur Bassem Naim est un ancien ministre de la santé du Hamas » 

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...