Un bébé girafe du zoo de Jérusalem nommé en hommage à la victoire à l’Eurovision
Rechercher

Un bébé girafe du zoo de Jérusalem nommé en hommage à la victoire à l’Eurovision

La girafe est née le soir où la chanteuse israélienne Netta Barzilai a gagné le concours de l'Eurovision avec son titre accrocheur "Toy"

Le bébé girafe, nommée Toy, née au Zoo biblique de Jérusalem, le 12 mai 2018. (Yaara Forest Tamari)
Le bébé girafe, nommée Toy, née au Zoo biblique de Jérusalem, le 12 mai 2018. (Yaara Forest Tamari)

Lorsque la petite girafe est née au Zoo biblique de Jérusalem le soir même où la chanteuse israélienne a gagné le concours Eurovision, les gardiens ont su immédiatement comment l’appeler : « Toy », d’après la chanson gagnante de Netta Barzilai.

Gilad Moshe, chef de la section des herbivores du zoo, a déclaré que le choix d’un nom pour les nouveaux animaux peut souvent prendre un certain temps, car beaucoup de choses sont prises en considération. Cependant, dans le cas de Toy, le choix de nom a été une évidence, a-t-il dit au site Ynet.

« Elle est née le jour de la finale et quand nous sommes arrivés au zoo le dimanche, son nom était une évidence pour tous », a-t-il déclaré.

Toy, née le 12 mai, mesure maintenant 1,60 mètres et pèse près de 100 kilos. Elle est gardée à l’abri des regards avec sa mère dans le bâtiment des girafes du zoo pour le moment.

Dans quelques semaines, elle sera relâchée pour rejoindre le reste du petit troupeau du zoo dans l’enclos africain, où elle pourra côtoyer des zèbres, des rhinocéros et un hippopotame.

Netta Barzilai, candidate d’Israël à l’Eurovision 2018, a chanté la chanson ‘Toy’, le 8 mai 2018, à Lisbonne (AFP PHOTO / FRANCISCO LEONG)

A l’Eurovision, Barzilai a décroché la victoire avec « Toy », une chansonnette accrocheuse donné comme favorite par les bookmakers, plusieurs semaines avant le concours international au Portugal.

La victoire d’Israël, sa première depuis 1998, implique que le pays accueillera la finale de l’année prochaine. Au fil des ans, le concours de chant s’est transformée en un énorme spectacle en deux tours, avec des dizaines de milliers de fans et des millions de spectateurs du monde entier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...