Rechercher

Un député de la Liste arabe unie accusé une nouvelle fois de misogynie

"Vous n'avez rien entre vos deux oreilles", a dit Ofer Cassif, qui s'était déjà fait remarquer pour des propos misogynes la semaine dernière au parlement, à Orit Strock

Le député de la Liste arabe unie Ofer Cassif à la Cour suprême de Jérusalem, le 22 août 2019. (Crédit :  Yonatan Sindel/Flash90)
Le député de la Liste arabe unie Ofer Cassif à la Cour suprême de Jérusalem, le 22 août 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Ofer Cassif (Liste arabe unie) a été une nouvelle fois accusé de misogynie après avoir dit à Orit Strock, législatrice (Sionisme religieux), qu’elle « n’avait rien entre les oreilles » pendant une commission de la Knesset.

Strock avait crié, pendant la session, qu’il n’y avait pas de « peuple palestinien ».

« Il n’y a pas de peuple palestinien tout comme vous n’avez rien entre vos deux oreilles », a-t-il alors riposté.

« Assez d’insultes, d’humiliations, de rabaissement des femmes parce qu’elles sont femmes », a écrit sur Twitter Ibtisam Maraana (parti Travailliste).

« Vous m’obligez à prendre la défense de Strock », a-t-elle déploré, se référant à son adversaire politique. « Apprenez à contrôler les mots qui sortent de votre bouche parce que nous n’accepterons pas ces emportements. Point final. »

La semaine dernière, Cassif avait dit à Merav Ben Ari, de Yesh Atid, au cours d’une séance plénière de la Knesset agitée : « Cessez de caqueter comme une poule. Vous ne savez faire rien d’autre que crier ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...