Un documentaire explore l’influence de la Startup Nation en technologie médicale
Rechercher

Un documentaire explore l’influence de la Startup Nation en technologie médicale

La série "TrueFuture", animée et produite par Joe Mullings, vise à mettre en valeur les technologies qui sauvent des vies et les gens qui y travaillent

L'équipe TrueFeatures filme dans le Caesarea National Park, avec Joe Mullings, (à gauche), et Harel Gadot, président exécutif et président de XACT Robotics Ltd. ; le 5 novembre 2019. (Paige Marogil)
L'équipe TrueFeatures filme dans le Caesarea National Park, avec Joe Mullings, (à gauche), et Harel Gadot, président exécutif et président de XACT Robotics Ltd. ; le 5 novembre 2019. (Paige Marogil)

Une équipe de production américaine sillonne Israël pour filmer une série de documentaires sur l’industrie des dispositifs médicaux et présente les personnes et les technologies à l’origine des produits qui sauvent des vies dans le monde entier.

« Nous mettons l’accent sur les technologies émergentes et entrons dans la vie, la culture et la communauté » dans ce qu’on appelle la Startup Nation, a déclaré l’animateur de la série Joe Mullings, qui finance et produit également l’émission, intitulée « TrueFuture », dans une interview téléphonique avec le Times of Israel au début du mois, alors que l’équipe sur le terrain terminait sa mission.

Israël possède un secteur des technologies médicales et de santé « très fort et émergent », a-t-il dit.

Mullings est propriétaire d’une entreprise mondiale de recherche de cadres dans l’industrie des dispositifs médicaux, The Mullings Group, qui est également la société mère de Dragonfly Stories LLC, le producteur du documentaire.

L’équipe TrueFeatures filme au marché Mahane Yehuda à Jérusalem, le 3 novembre 2019. (Paige Marogil)

La série couvrira les développements en Allemagne, en Irlande et aux États-Unis, ainsi qu’en Israël, en se concentrant sur les dispositifs médicaux en cours de développement. Israël sera présenté dans la troisième saison, et la saison comptera huit à dix épisodes, a indiqué Mullings.

L’équipe a tourné à Herzliya, Tel Aviv, Jérusalem, Césarée et dans le sud, alors même que la « folie » – sous forme d’attaques à la roquette depuis Gaza – éclatait pendant le tournage, a dit Mullings.

Outre les technologies mises au point en Israël, la série explore également ce qui motive la Startup Nation, a dit M. Mullings, notamment des entretiens avec des diplômés de la légendaire unité technologique 8200 de l’armée et des colonels devenus des chefs d’entreprise.

Ils ont parlé de l’importance du service militaire dans leur vie, a dit Mullings, et « pourquoi il est si important de servir pour quelque chose qui est plus grand que soi-même ». Ils étaient aussi des exemples vivants du réseau très dense que l’armée crée et de la façon dont, en fin de compte, tout le monde semble connaître tout le monde en Israël.

Joe Mullings, (à droite), avec le professeur Moshe Shoham de Mazor Robotics, filmant avec l’équipe TrueFeatures, le 4 novembre 2019. (Paige Marogil)

Israël est un pays où l’échec est permis, « tant que vous faites de votre mieux », a dit M. Mullings.

Parmi les entreprises et les personnes originaires d’Israël figurent Tal Wenderow, le fondateur de Corindus Vascular Robotics, un développeur de technologies vasculaires robotisées qui fait maintenant partie de Siemens Healthineers ; Nahum Ferera, co-fondateur et PDG d’EyeYon Medical, qui développe des dispositifs ophtalmologiques ; Guy Meger, directeur de la technologie et directeur général de EarlySense, qui a mis au point une solution de « lit intelligent » qui recueille des renseignements sur la fréquence cardiaque, la fréquence respiratoire et les mouvements des patients ; Michal Geva, cofondatrice et directrice associée de Triventures, un fonds de capital risque qui investit dans les technologies de la santé ; Mazor Robotics Ltd, un fabricant de systèmes chirurgicaux robotisés acquis par Medtronic en 2018 ; Le ALYN Hospital, le seul hôpital de rééducation pédiatrique en Israël ; et Anya Eldan, chef de la division start-up de l’Israel Innovation Authority.

Ce n’était pas la première fois que Mullings, qui vit à New York, se rendait en Israël. « Israël est l’un de mes pays préférés dans le monde à visiter », a-t-il dit. La culture israélienne est active à New York, a-t-il ajouté, et il aime les Israéliens et « la passion, le dynamisme et l’énergie qu’ils manifestent », avec le sentiment que « ils peuvent tout faire, il n’y a rien que nous puissions ne pas faire ».

C’est cependant la première fois qu’il entreprend un tel projet, et il le fait parce que « l’industrie des dispositifs médicaux est une industrie mondiale annuelle de 500 milliards de dollars, et personne pour en parler, mais tous ont eu un proche qui s’est fait soigner et dont l’une de ces interventions a permis de sauver sa peau ».

Mullings a déclaré qu’il était en pourparlers avec « un certain nombre de chaînes » pour diffuser l’émission, mais a refusé de citer des noms, ajoutant que ces chaînes étaient du « genre » de CNN et Netflix.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...