Rechercher

Un drone quadricoptère du Hamas abattu par l’armée à la frontière de Gaza

Le petit appareil fait pour le loisir a été abattu à l'aide d'outils de guerre électronique et il a été emmené par les soldats pour inspection

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un drone appartenant au groupe terroriste du Hamas qui a été abattu par l'armée sur la frontière avec la bande de Gaza, le 11 octobre 2021. (Crédit :  Armée israélienne)
Un drone appartenant au groupe terroriste du Hamas qui a été abattu par l'armée sur la frontière avec la bande de Gaza, le 11 octobre 2021. (Crédit : Armée israélienne)

Les forces israéliennes ont abattu, mardi, un petit drone quadricoptère lancé par le groupe terroriste du Hamas au nord de la bande de Gaza, a rapporté Tsahal.

Selon l’armée israélienne, le petit appareil – un appareil disponible dans le commerce – était contrôlé pendant son vol, et il n’a pas franchi la barrière qui sépare l’État juif de l’enclave côtière.

Il a été abattu alors qu’il se déplaçait aux abords de la clôture frontalière.

L’armée n’a pas précisé comment elle avait abattu le drone. Il semblerait qu’elle ait utilisé des outils de guerre électronique.

Sur une photo du drone diffusée par les soldats, on peut voir un petit drone quadricoptère qui paraît être un modèle disponible commercialement et qui est fabriqué par une entreprise chinoise, DJI. Il ne semble pas avoir été endommagé après avoir été abattu.

Le drone a été emmené par les militaires pour inspection.

Au début de l’année, le système de défense antiaérienne du Dôme de fer avait abattu un drone « suspect » qui volait au-dessus de la bande de Gaza.

L’État juif n’intervient habituellement pas quand le Hamas, au pouvoir à Gaza, teste des drones – seulement lorsque ces derniers volent à l’extérieur de la bande.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...