Un énorme feu de forêt près de Jérusalem chasse les habitants de leurs maisons
Rechercher

Un énorme feu de forêt près de Jérusalem chasse les habitants de leurs maisons

Six avions et des dizaines d'unités de lutte contre les incendies combattent le feu qui, selon le commissaire aux incendies, a probablement été déclenché par l'homme

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Des pompiers tentent d'éteindre un incendie qui s'est déclaré dans une forêt près de Shoresh, à l'extérieur de Jérusalem, le 3 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/FLASH90)
Des pompiers tentent d'éteindre un incendie qui s'est déclaré dans une forêt près de Shoresh, à l'extérieur de Jérusalem, le 3 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/FLASH90)

Un important feu de broussailles s’est déclaré mardi à la périphérie de Jérusalem, à proximité de plusieurs habitations, obligeant des dizaines de familles à être évacuées.

Malgré la canicule en cours, le chef des pompiers locaux a déclaré que l’incendie avait probablement été déclenché par des personnes plutôt que par la météo.

Six avions de pompiers ont déversé du retardateur sur les flammes tandis que 11 unités de pompiers s’efforçaient de contenir l’incendie, qui s’approchait de la communauté de Shoresh, située à environ cinq kilomètres à l’ouest de Jérusalem.

Treize autres unités de pompiers provenant d’autres régions du pays ont été mobilisées pour aider à faire face à l’urgence, ont rapporté les médias en hébreu.

Le feu s’est propagé sur une superficie d’environ 9 hectares et s’est approché à 350 mètres de Shoresh.

Une soixantaine de familles ont été priées de quitter leurs maisons, a déclaré le commandant du district de Jérusalem des services d’incendie et de secours, Nissim Twito, à la chaîne publique Kan.

Un centre commercial voisin avec une station-service a également été vidé de ses habitants.

Bien qu’Israël ait connu une chaleur estivale accablante, avec des températures à Jérusalem atteignant mardi 34° Celsius, le commissaire aux secours et aux incendies, Dedi Simchi, a déclaré que l’action humaine, plutôt que la météo, était probablement à blâmer.

« Il semble que ce ne soit pas la météo qui ait déclenché l’incendie, mais il ne fait aucun doute qu’elle l’accélère et le rend plus important », a déclaré Simchi à Kan, notant qu’aucun éclair n’avait été signalé dans la journée.

Simchi a déclaré que l’incendie a apparemment été déclenché par des personnes, mais a dit qu’il n’était pas clair si c’était délibéré ou dû à de la  négligence.

La route 1, l’autoroute principale entre Jérusalem et Tel Aviv, a été rouverte dans les deux sens.

En juin, plusieurs incendies ont éclaté dans des zones proches de Jérusalem, obligeant à évacuer des maisons. Les autorités soupçonnent que les incendies ont été délibérément allumés par des Palestiniens de Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...