Israël en guerre - Jour 198

Rechercher

Un homme écrasé à mort dans une usine ; chute mortelle d’un ouvrier du bâtiment

Des décès distincts à Ashkelon et Netanya portent à 10 le nombre de personnes tuées dans des accidents du travail depuis le début de l'année

Illustration : Une ambulance, le 23 août 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Illustration : Une ambulance, le 23 août 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Deux hommes ont été tués dans des accidents du travail distincts à différents endroits lundi, des décès qui portent à 10 le nombre de décès sur le lieu de travail depuis le début de l’année, selon un groupe de surveillance.

Dans l’après-midi, un homme de 55 ans a été écrasé par une machine dans une usine de la ville portuaire d’Ashkelon, dans le sud du pays.

Les services de secours du Magen David Adom (MDA) ont tenté de réanimer l’homme, qui souffrait de blessures multiples, mais ont malheureusement dû prononcer son décès.

La chaîne publique israélienne Kan a rapporté qu’un autre employé a été légèrement blessé en essayant d’extirper le premier homme de dessous la machine. L’ouvrier blessé a été transporté à l’hôpital Barzilaï.

Ce décès est survenu quelques heures après la mort d’un ouvrier du bâtiment, tombé d’un échafaudage qui s’est effondré au huitième étage d’un chantier de la ville côtière de Netanya.

L’homme a été identifié comme étant Yasser Hassan Zaabut, 35 ans, un résident palestinien du camp de réfugiés de Nur Shams, en Cisjordanie.

Un deuxième homme, âgé de 40 ans, qui a apparemment été touché par la chute d’une partie de l’échafaudage, a été transporté à l’hôpital dans un état léger à modéré.

MDA a déclaré qu’un certain nombre d’autres ouvriers ont dû être soignés sur le site pour leur anxiété.

La police israélienne a placé en garde à vue sept superviseurs du site, selon le quotidien Israel Hayom. Leur détention provisoire sera prolongée en fonction des besoins de l’enquête.

Les décès d’ouvriers du bâtiment en Israël sont fréquents, et principalement les résultats de codes de sécurité mal appliqués.

La semaine dernière, deux ouvriers du bâtiment ont été tués à Ashdod par l’effondrement d’un mur pendant des travaux d’infrastructure de câbles électriques.

Moins de deux semaines plus tôt, un ouvrier du bâtiment a été tué par l’effondrement d’un mur sur un site de la ville de Bnei Brak et, une semaine auparavant, deux ouvriers du bâtiment ont été tués à quelques minutes d’intervalle dans des accidents sur des sites différents.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.