Un incendie ravage une réserve naturelle près de la mer Morte
Rechercher

Un incendie ravage une réserve naturelle près de la mer Morte

Les flammes ont été maîtrisées après 6 heures, mais l’on craint que des plantes rares aient pu être détruites

L'incendie dans la réserve naturelle d'Einot Tsukim à proximité de la mer Morte, le 11 septembre 2018 (Crédit : Unité du porte-parole de la police)
L'incendie dans la réserve naturelle d'Einot Tsukim à proximité de la mer Morte, le 11 septembre 2018 (Crédit : Unité du porte-parole de la police)

Mardi matin, un axe routier majeur a dû être fermé à la circulation alors que les pompiers luttaient pour contrôler un incendie qui s’est déclenché dans la nuit dans une réserve naturelle à proximité de la Mer Morte. Un porte-parole des pompiers a déclaré que l’incendie était sous contrôle vers 8h20.

La police mène une enquête pour savoir si l’incendie de Einot Tsukim a été causé par un pyromane. Des médias locaux ont annoncé que 0,5 km2 de végétation avaient été détruits, y compris des variétés rares de plantes.

La Route 90 a été bloquée à la circulation entre les sorties Matzuki Dragut et Kalia. On a conseillé aux automobilistes d’éviter la zone et de trouver des routes alternatives.

Selon le site d’information en hébreu Ynet, des équipes de pompiers, des citernes d’eau, des pompiers militaires, des hélicoptères de la police et des avions des pompiers ont été mobilisés contre l’incendie.

Mardi, des centaines de milliers d’Israël devraient visiter des réserves naturelles à travers le pays pour célébrer la fête de Rosh HaShana, le Nouvel An juif.

Il y a 10 ans, un incendie à Einot Tsukim avait détruit 2 km2 de la réserve, tuant de nombreux animaux.

L’incendie dans la réserve naturelle d’Einot Tsukim à proximité de la mer Morte, le 11 septembre 2018 (Crédit : Unité du porte-parole de la police)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...