Rechercher

Un livreur Wolt dit avoir été agressé par des gardes du bureau du Premier ministre

Le cabinet du Premier ministre affirme que l'homme est devenu violent pendant un contrôle de sécurité et qu'il a été maîtrisé avec la force appropriée ; la police enquête

Un coursier israélien Wolt. (Autorisation : Wolt)
Un coursier israélien Wolt. (Autorisation : Wolt)

Un chauffeur du service de livraison de nourriture Wolt affirme avoir été récemment agressé par des gardes du bureau du Premier ministre à Jérusalem, qui lui ont cassé des côtes et plusieurs doigts, selon un reportage de la Douzième chaîne mercredi.

L’incident s’est produit la semaine dernière lorsque le chauffeur, qui n’a pas été identifié, livrait de la nourriture à un employé du bureau du Premier ministre. Il a déclaré à la chaîne qu’au cours du contrôle de sécurité, une dispute a éclaté et les gardes l’ont agressé.

« L’un des gardes a commencé à m’attaquer sauvagement, [avec] des coups de poing au visage et des coups de pied », a déclaré l’homme, ajoutant qu’il avait subi des fractures aux côtes et aux doigts.

Le bureau du Premier ministre a déclaré que l’homme avait agi violemment et qu’il avait été maîtrisé avec la force appropriée. Il a ajouté que le gardien avait également déposé une plainte auprès de la police.

Vue générale du bâtiment du bureau du Premier ministre à Jérusalem (Crédit : Orel Cohen/Flash90)

La police a déclaré qu’elle enquêtait sur l’incident.

La Douzième chaîne a déclaré que le bureau du Premier ministre a refusé de transmettre les images de vidéosurveillance de l’incident, invoquant l’enquête de police en cours.

Un avocat représentant le livreur a déclaré qu’il allait également demander les images et qu’il prévoyait d’engager une action civile contre le bureau du Premier ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...