Un militant du BDS agresse le chef de la Ligue de défense juive canadienne
Rechercher

Un militant du BDS agresse le chef de la Ligue de défense juive canadienne

L’attaquant a été arrêté ; l’agression de Meir Weinsten, au cours d’une manifestation, a été filmée

Meir Weinstein, dirigeant de la Ligue de défense juive canadienne, s'exprime pendant une cérémonie de commémoration de la mort du rabbin Meir Kahane, en novembre 2015. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Meir Weinstein, dirigeant de la Ligue de défense juive canadienne, s'exprime pendant une cérémonie de commémoration de la mort du rabbin Meir Kahane, en novembre 2015. (Crédit : capture d'écran YouTube)

MONTREAL – La police a arrêté et accusé un suspect lors de l’agression du dirigeant de la Ligue de défense juive canadienne à Montréal.

L’agresseur présumé a été accusé la semaine dernière d’agression pour l’incident d’août dernier, ont annoncé vendredi les Canadian Jewish News. Le nom de l’accusé ne sera pas révélé jusqu’à sa comparution devant le tribunal, en accord avec la législation canadienne.

Le directeur de la Ligue de défense juive canadienne, Meir Weinstein de Toronto, et un petit groupe de proches se trouvaient au controversé Forum social mondial le 10 août dernier pour protester contre le contenu apparemment pro-BDS [Boycott, Désinvestissement et Sanctions, un mouvement en faveur de sanctions économiques contre Israël] et anti-Israël de cet événement lorsqu’ils ont été agressés près de la salle où se tenait le forum, selon Canadian Jewish News.

Weinstein a affirmé avoir reçu « un coup de poing au visage » par un inconnu probablement lié aux activités pro-BDS locales. L’incident avait été publié sur YouTube.

La vidéo montre l’un des militants BDS arrachant des tracts des mains de l’équipe de la Ligue de défense juive canadienne. Alors que Weinstein et d’autres interviennent pour remettre de l’ordre, on peut voir un coup de poing voler en direction du visage de Weinstein.

La police avait été appelée et était arrivée sur les lieux en moins d’une minute.

Il a déclaré qu’il utiliserait cette arrestation « pour causer autant de dégâts que possibles au BDS au Québec ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...