Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Un mort et un blessé grave dans une rixe entre groupes érythréens rivaux à Tel Aviv

Lors des derniers heurts entre migrants pro-régime et anti-régime - dont des demandeurs d'asile - la police affirme que certains ont été attaqués avec des objets contondants et des pierres

Des migrants érythréens arrêtés par la police à la suite d'une rixe, dans le sud de Tel Aviv, le 7 juillet 2024. (Crédit : Police israélienne)
Des migrants érythréens arrêtés par la police à la suite d'une rixe, dans le sud de Tel Aviv, le 7 juillet 2024. (Crédit : Police israélienne)

Une personne a été tuée et une autre grièvement blessée lors d’une violente rixe qui a éclaté entre des migrants érythréens pro-régime et anti-régime dans le sud de Tel Aviv dans la nuit de dimanche à lundi.

La police a été appelée sur les lieux d’une violente dispute, selon un communiqué, au cours de laquelle des groupes de migrants et de demandeurs d’asile se sont lancés des pierres, et des personnes ont été attaquées avec des piques et des gourdins.

La police a d’abord indiqué que deux personnes avaient été transportées à l’hôpital, l’une dans un état critique et l’autre grièvement blessée, mais a mis à jour peu après que l’une d’entre elles avait succombé à ses blessures.

« Les forces de police ont dispersé une violente émeute de ressortissants érythréens à Tel Aviv, au cours de laquelle un ressortissant étranger a été assassiné », a déclaré la police. « Huit suspects ont été arrêtés. »

Le commandant du district de Tel Aviv de la police israélienne s’est rendu sur les lieux à l’issue de la rixe, ajoute le communiqué.

Le service de secours du Magen David Adom (MDA) a évacué l’homme grièvement blessé à l’hôpital Wolfson, où les médecins ont prononcé son décès, selon le site d’information Ynet. Le second est soigné à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv, a ajouté MDA.

La police sur la scène des émeutes où une personne est morte et plusieurs ont été gravement blessées lors d’une bagarre entre Erythréens, à Netanya, en Israël, le 30 septembre 2023. (Crédit : Flash90)

Selon Ynet, il n’a pas été possible d’établir clairement ce qui a déclenché la dernière vague de violence entre des groupes opposés de migrants érythréens. Un membre de la police de Tel Aviv a cependant expliqué que parfois « il suffit qu’un groupe reconnaisse quelqu’un d’un autre groupe, et en un instant, cela peut se transformer en une bagarre à plusieurs dans laquelle des pierres, des pics et tout le reste sont lancés ».

Les affrontements entre les deux groupes ne sont pas inhabituels. En mai, un homme a été poignardé à mort lors d’un incident similaire dans le sud de Tel Aviv, tandis qu’en septembre dernier, au moins 170 personnes ont été blessées – dont des policiers – lors d’affrontements majeurs dans la ville blanche.

La série d’incidents survenus depuis l’année dernière a attiré l’attention sur les quelque 20 000 Érythréens qui vivent en Israël, après être entrés illégalement avant l’achèvement de la barrière le long de la frontière égyptienne en 2012.

Plusieurs gouvernements israéliens ont pris une série de mesures – dont certaines ont été bloquées par les tribunaux – pour encourager les migrants, dont beaucoup demandent l’asile en raison de la guerre et de l’oppression dans leur pays d’origine, à partir.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.