Un Palestinien arrêté après avoir tenté de saisir l’arme d’un policier
Rechercher

Un Palestinien arrêté après avoir tenté de saisir l’arme d’un policier

Un homme non identifié a été arrêté pour avoir tenté de prendre l'arme alors qu'il était verbalisé lors d'un contrôle à un carrefour du Gush Etzion

Illustration : Un soldat se trouve à une station de bus au carrefour Gush Etzion, le 28 avril 2020. (Gershon Elinson/Flash90)
Illustration : Un soldat se trouve à une station de bus au carrefour Gush Etzion, le 28 avril 2020. (Gershon Elinson/Flash90)

Un homme palestinien non identifié a été arrêté dimanche soir après avoir tenté de saisir l’arme d’un policier à une intersection très fréquentée de Cisjordanie, a annoncé la police israélienne.

« Un suspect palestinien qui a essayé de saisir l’arme d’un policier a été arrêté au carrefour de Gush Etzion lors de l’enregistrement du procès-verbal de circulation », a tweeté la police.

« Personne n’a été blessé lors de l’incident. »

Le carrefour, dans le bloc d’implantations du Gush Etzion près de Jérusalem, a été le site de nombreuses attaques, à la fois tentées et réussies, contre des citoyens israéliens au fil des ans.

En janvier, l’armée israélienne a déclaré que des soldats avaient déjoué une tentative d’attaque à l’arme blanche à cet endroit lorsqu’un soldat a repéré un agresseur qui courait vers lui avec un couteau et lui a tiré dans la jambe afin de le neutraliser.

En novembre 2019, trois soldats israéliens ont été blessés lorsqu’un Palestinien les a percutés avec sa voiture sur la route du carrefour. En août de la même année, les cousins Nasir et Qasseem al-Asafra ont kidnappé Dvir Sorek, un étudiant de yeshiva de 18 ans, après que celui-ci fut descendu d’un bus sur les lieux.

Ezra Schwartz, âgé de 18 ans et originaire du Massachusetts, a été tué lors d’un attentat terroriste au carrefour de Gush Etzion, le 19 novembre 2015. (Autorisation)

En 2018, Ari Fuld, un Américano-israélien de 45 ans, père de quatre enfants de l’implantation d’Efrat, a été poignardé à mort sur les lieux. Trois ans plus tôt, en 2015, Ezra Schwartz, étudiant américain de 18 ans dans une yeshiva, a été tué par balle en même temps que l’Israélien Yaakov Don, 51 ans, et le Palestinien Shadi Arafa, 24 ans, lorsque Mohammed Abdel Basset al-Kharoub a ouvert le feu sur une voie de circulation avec une mitraillette Uzi depuis l’intérieur d’un véhicule.

En 2014, les adolescents Eyal Yifrach, 19 ans, Naftali Fraenkel, 16 ans, et Gilad Shaar, 16 ans, ont été kidnappés alors qu’ils faisaient de l’auto-stop à ce carrefour et ont ensuite été assassinés, ce qui a conduit à l’incursion de Tsahal à Gaza en 2014, dans le cadre de l’opération « Bordure protectrice ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...