Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Un réserviste accusé d’avoir volé des armes du Hamas et de les avoir cachées

Selon la police, les armes dissimulées dans l'internat où le soldat travaille sont fonctionnelles et prêtes à l'emploi ; le suspect prétend les avoir prises en "souvenir"

Des armes et drapeaux du Hamas saisis dans un internat israélien, pris par un enseignant de retour de son service de réserve à Gaza, le 8 février 2024. (Crédit : Police israélienne)
Des armes et drapeaux du Hamas saisis dans un internat israélien, pris par un enseignant de retour de son service de réserve à Gaza, le 8 février 2024. (Crédit : Police israélienne)

Un réserviste de l’armée israélienne a été arrêté jeudi, soupçonné d’avoir volé des armes du groupe terroriste palestinien du Hamas découvertes à Gaza, et de les avoir cachées dans l’internat israélien où il travaille.

Un fusil d’assaut AK-47, des couteaux et des munitions figuraient parmi les armes volées, qui, selon la police, étaient opérationnelles. Elles ont été trouvées cachées dans un internat de Hadera où le suspect, âgé de 33 ans, travaille comme conseiller.

Le suspect a reconnu avoir pris les armes, mais a affirmé qu’il ne pensait pas que le fusil était en état de marche et qu’il les avait prises en guise de souvenirs de son séjour à Gaza.

La détention provisoire du suspect a été prolongée vendredi de six jours.

Le chef de la police de Hadera, Amit Pollack, a déclaré à la Douzième chaîne que certaines des armes étaient utilisées par des criminels et que leur découverte avait empêché « la possibilité que les armes soient revendues ou se retrouvent entre les mains des enfants de l’internat ».

« Il s’agit d’armes défectueuses qui ont été prises à un [terroriste du Hamas] responsable de la mort de nombreux Israéliens et qui lui ont été retirées en plein combat, uniquement en guise de souvenir », a déclaré à la chaîne l’avocat du suspect, Me Tomer Neve.

Les troupes de la 252e division de réserve dans la bande de Gaza, sur une photo publiée le 8 novembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Depuis le début de la guerre à Gaza le 7 octobre – qui a éclaté après que le Hamas a lancé une attaque sans précédent contre Israël, tuant environ 1 200 personnes, pour la plupart des civils, et en enlevant 253 – il y a eu un certain nombre de cas de vols d’armes dans les bases et sur les champs de bataille.

Fin janvier, une enquête de plusieurs semaines a abouti à l’arrestation d’un autre réserviste accusé d’avoir volé des armes lourdes dans les bases de Tsahal et d’avoir prévu de les vendre à des criminels.

À la suite d’une opération d’infiltration, la police a pu déjouer une vente massive d’armes, qui ont été retrouvées au domicile de plusieurs suspects avec d’importantes sommes d’argent.

En décembre, Roi Ifrach, 35 ans, habitant de Tel Aviv, a été inculpé pour s’être fait passer pour un soldat et un policier et avoir volé des armes et des munitions dans les semaines qui ont suivi le 7 octobre.

Ifrach a été accusé d’avoir parcouru les bases d’opérations de l’armée dans le sud et à l’intérieur de Gaza pendant un mois et demi, en prétendant occuper divers postes en tant que réserviste ou policier. Durant cette période, il aurait volé de grandes quantités d’armes, de munitions et d’équipements de police, qui ont été trouvés chez lui et chez sa mère, ainsi que dans sa voiture.

Selon Ynet, Ifrach avait même posé pour des photos avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Gallant alors qu’ils visitaient des lieux où il se faisait passer pour un soldat.

Le porte-parole de Tsahal, Daniel Hagari, a déclaré lors d’une conférence de presse que l’affaire faisait l’objet d’une enquête de la police et de l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.