Un sénateur juif US compare la politique de Trump au blocage des Juifs en 1930
Rechercher

Un sénateur juif US compare la politique de Trump au blocage des Juifs en 1930

Ron Wyden a déclaré que le président avait recréé "le mur de papier" qui avait empêché les Juifs fuyant l'Allemagne nazie d'entrer aux Etats-Unis

Le sénateur Ron Wyden lors d'une conférence de presse avec les démocrates du sénat au Capitole, le 30 septembre 2020. (Crédit :  Tom Williams/CQ-Roll Call, Inc via Getty Images)
Le sénateur Ron Wyden lors d'une conférence de presse avec les démocrates du sénat au Capitole, le 30 septembre 2020. (Crédit : Tom Williams/CQ-Roll Call, Inc via Getty Images)

JTA — Le sénateur américain Ron Wyden, fils de parents juifs qui ont fui l’Allemagne nazie pour les Etats-Unis, a comparé les politiques du président Donald Trump en matière d’immigration à celles menées par les Américains dans les années 1930.

À cette période, de nombreux immigrants juifs qui avaient tenté de quitter l’Allemagne n’avaient pas eu l’autorisation d’entrer en Amérique.

« Le président a reconstruit le mur de papier de triste mémoire qui avait été dressé dans les années 1930 et qui a empêché un trop grand nombre de Juifs de pénétrer aux Etats-Unis, les faisant tomber dans le piège du régime meurtrier de l’Allemagne nazie », a commenté Wyden, un démocrate âgé de 71 ans, dans un discours prononcé au sénat.

« Aujourd’hui, en 2020, les personnes attentives observent ce qu’il s’est passé et elles reconnaissent l’existence de ce mur de papier ainsi que notre échec collectif à avoir sauvé plus de personnes de l’exécution alors qu’elles étaient placées sous le joug des nazis. Cela a été un désastre humanitaire vertigineux, une souillure réelle sur l’Histoire américaine », a-t-il continué.

Les politiques d’immigration de Trump, pilotées par l’un de ses conseillers, Stephen Miller, qui est Juif, incluent notamment une interdiction des voyageurs et des immigrants de plus d’une douzaine de pays à majorité musulmane et une approche sous forme de « tolérance zéro » des migrants ayant tenté de traverser la frontière du sud des Etats-Unis, ce qui a entraîné la séparation de centaines de familles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...