Rechercher

Un soldat accusé de fausse alerte d’enlèvement

Le soldat aurait passé un appel sur une ligne d'urgence, prétendant avoir été enlevé. Une enquête est en cours et le soldat, placé en interrogatoire

Un soldat vu près de chars de Tsahal stationnés près de la frontière de Gaza le 5 août 2022 (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Un soldat vu près de chars de Tsahal stationnés près de la frontière de Gaza le 5 août 2022 (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Selon la police, un soldat a été arrêté et interrogé, ce dimanche, soupçonné d’avoir fait une blague à un service d’urgence en affirmant avoir été kidnappé.

L’auteur de l’appel à une ligne d’urgence du sud d’Israël aurait marmonné et dit « ils nous ont kidnappés », déclenchant des opérations de recherche d’urgence et une enquête de la police de Beer Sheva.

La police a indiqué que l’auteur de l’appel avait été suivi jusqu’à un logement pour soldats, avant d’être interpellé « une fois établi qu’il s’agissait d’une mauvaise blague ».

Les faits se sont produits moins d’une semaine après que des Palestiniens armés ont enlevé la dépouille d’un Israélien tué dans un grave accident de la route, dans un hôpital de Jénine.

En 2014, un adolescent israélien enlevé en Cisjordanie avec deux autres personnes était parvenu à passer un appel d’urgence et dire aux répartiteurs qu’il avait été enlevé, avant d’être tué par un terroriste du Hamas. Dans un premier temps, son appel n’avait pas été pris en compte, considéré comme un canular de mauvais goût.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.