Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Un soldat blessé par une bombe posée par un Palestinien lors d’un raid à Naplouse

Après que les troupes ont procédé à une arrestation, le convoi militaire quittant la ville de Cisjordanie a été attaqué ; la "Fosse aux Lions" a revendiqué l'attaque

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un engin explosif déclenché près d'un convoi de Tsahal quittant la ville de Naplouse, en Cisjordanie, le 9 mai 2023. (Crédit : Capture d'écran Twitter)
Un engin explosif déclenché près d'un convoi de Tsahal quittant la ville de Naplouse, en Cisjordanie, le 9 mai 2023. (Crédit : Capture d'écran Twitter)

Des Palestiniens ont fait exploser une bombe artisanale contre un convoi militaire israélien qui terminait une opération dans la ville de Naplouse, en Cisjordanie, mardi matin, blessant légèrement un soldat.

Des images publiées en ligne montrent la bombe explosant au moment où une jeep de l’armée passe un barrage routier improvisé installé par les Palestiniens

Le groupe terroriste la « Fosse aux Lions », basé à Naplouse, a revendiqué l’explosion de la bombe, ainsi que l’ouverture du feu sur les troupes qui quittaient la ville à la suite d’un raid d’arrestation.

Un soldat se trouvant dans l’un des véhicules blindés a été légèrement blessé, a déclaré un porte-parole militaire au Times of Israel. Il a été transporté à l’hôpital pour y être soigné.

L’armée israélienne a déclaré qu’au cours du raid dans la Vieille Ville de Naplouse, un Palestinien recherché a été arrêté et deux fusils d’assaut ont été saisis à son domicile. Un deuxième suspect a été arrêté à proximité, a ajouté Tsahal.

Les médias palestiniens ont rapporté que les troupes israéliennes ont tiré des missiles sol-air léger – lancé généralement à l’aide d’un lanceur porté sur l’épaule, selon une tactique connue sous le nom de « cocotte-minute », pour débusquer les suspects recherchés – sur un bâtiment de la ville pendant le raid.

Tsahal a déclaré que des émeutiers palestiniens ont lancé des pierres sur les forces pendant l’opération, et que des hommes armés ont ouvert le feu et déclenché des explosifs alors que les troupes quittaient la ville.

L’armée a déclaré que les troupes ont répondu avec des moyens de dispersion des émeutes contre les agitateurs, et ont utilisé des tirs réels contre les hommes armés.

Les autorités sanitaires palestiniennes ont déclaré qu’un garçon de 14 ans avait été blessé par balle lors du raid. L’adolescent a été transporté à l’hôpital Rafidia après avoir reçu une balle dans la poitrine ; son état est stable.

Tsahal a déclaré que les troupes avaient arrêté six autres Palestiniens recherchés lors de raids dans d’autres zones de la Cisjordanie.

Les huit hommes recherchés ont été remis au service de sécurité  intérieure du Shin Bet pour un interrogatoire plus approfondi.

Deux fusils d’assaut M16 saisis par les troupes israéliennes dans la ville de Naplouse, en Cisjordanie, le 9 mai 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Les tensions entre Israël et les Palestiniens sont à leur comble depuis un an, l’armée israélienne menant des opérations antiterroristes quasi-quotidiennes en Cisjordanie suite à plusieurs attentats terroristes palestiniens particulièrement meurtriers. Ces tensions se sont encore accrues ces dernières semaines, avec un cycle de raids israéliens et d’attaques de représailles palestiniennes, ainsi qu’une recrudescence de la violence de la part des partisans du mouvement pro-implantation.

Une série d’attaques à Jérusalem et en Cisjordanie, depuis le début de l’année, a fait 19 morts et plusieurs blessés graves du côté israélien.

Au moins 101 Palestiniens ont été tués depuis le début de l’année, la majorité d’entre eux alors qu’ils commettaient des attaques ou pendant des affrontements avant les services de sécurité. Certains étaient toutefois des civils non-impliqués et d’autres ont perdu la vie dans des circonstances qui font actuellement l’objet d’une enquête.

Mardi matin, l’armée a également lancé une opération contre le groupe terroriste du Jihad islamique palestinien dans la bande de Gaza, ciblant trois membres importants lors d’une série de frappes aériennes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.