Rechercher

Un soldat tué et 3 blessés après l’explosion accidentelle d’une grenade sur une base

La police militaire a ouvert une enquête sur l'accident survenu dans une base d'entraînement de la Brigade Kfir en Cisjordanie ; l'un des soldats est dans un état grave

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Cpl. Denis Zinoviev, 18 ans, tué dans l'explosion accidentelle d'une grenade dans une base de la vallée du Jourdain le 14 janvier 2022. (Crédit : armée israélienne)
Cpl. Denis Zinoviev, 18 ans, tué dans l'explosion accidentelle d'une grenade dans une base de la vallée du Jourdain le 14 janvier 2022. (Crédit : armée israélienne)

Un soldat israélien a été tué et trois autres blessés après l’explosion accidentelle d’une grenade tard samedi soir dans une base d’entraînement militaire dans la vallée du Jourdain, a déclaré Tsahal.

L’incident s’est produit vers minuit, dans la nuit de samedi à dimanche, dans les quartiers d’habitation de la base d’entraînement de la Brigade Kfir dans la vallée du Jourdain, près de l’implantation de Roï.

Le soldat tué dans l’explosion d’une grenade à la base d’entraînement de la brigade Kfir dans la vallée du Jourdain la nuit dernière a été identifié. Il s’agit de Denis Zinoviev, un résident de Petah Tikva, âgé de 18 ans, selon Tsahal.

Il a été promu au rang de Soldat de première classe à titre posthume.

Les trois autres soldats blessés ont été emmenés dans des hôpitaux pour y être soignés. L’un d’entre eux est dans un état grave et les deux autres souffrent de blessures mineures dues à l’explosion de la grenade.

Tsahal a d’abord interdit la publication de l’incident mortel jusqu’à ce que les familles des soldats aient été informées.

La police militaire a ouvert une enquête sur l’incident, dont les conclusions seront transmises aux procureurs militaires afin de déterminer si des accusations criminelles sont justifiées.

Selon l’enquête initiale, Zinoviev a ramené une grenade à la base, qu’il avait trouvée dans une zone de tir. Il l’avait mise dans son sac, d’où elle a ensuite explosé.

Tsahal annoncé qu’elle allait interrompre temporairement les exercices d’entraînement afin de rechercher d’autres munitions non-explosées près des bases d’entraînement.

Le chef du Commandement des Forces terrestres, le major-général Tamir Yadai, a également ordonné la création d’un groupe d’experts, dirigé par le colonel Hanoch Dauba, pour enquêter sur les circonstances de l’incident mortel.

Six soldats ont été tués dans des accidents de travail ou lors d’entraînements et un autre, dans un accident de voiture en service. En 2021, un décès accidentel avait été enregistré par l’armée.

L’évènement de samedi est survenu quelques jours après qu’un soldat israélien a été modérément blessé dans un apparent accident d’entraînement dans le sud d’Israël. Selon l’armée israélienne, le soldat a été blessé par balle lors d’un exercice militaire mercredi sur la base de Tzeelim, dans le désert du Néguev.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.