Un suspect violent en cavale après s’être échappé d’un hôpital de Jérusalem
Rechercher

Un suspect violent en cavale après s’être échappé d’un hôpital de Jérusalem

Valery Viskovski, accusé d'agression aggravée, devait subir une évaluation psychiatrique ; une chasse à l'homme d'envergure a été lancée

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Valery Viskovski, soupçonné d'agression, en cavale après s'être échappé d'un hôpital, le 11 juin 2019 (Crédit : Police israélienne)
Valery Viskovski, soupçonné d'agression, en cavale après s'être échappé d'un hôpital, le 11 juin 2019 (Crédit : Police israélienne)

Un homme qui avait été arrêté pour agression aggravée s’est échappé mardi d’un hôpital psychiatrique de Jérusalem où il devait subir une évaluation à la demande du tribunal, a indiqué la police israélienne dans un communiqué.

Valery Viskovski, 28 ans, avait été appréhendé après avoir attaqué son frère. Il est soupçonné d’agressions aggravées.

Le fuyard aurait le crâne dégarni, le teint clair et les yeux marrons. Il mesure 1 mètre 70 et il était vêtu d’un sweat-shirt gris par dessus un tee-shirt blanc, d’un pantalon bleu foncé et de baskets.

La police a fait savoir qu’il était « violent et dangereux ».

Valery Viskovski, soupçonné d’agression, en cavale après s’être échappé d’un hôpital, le 11 juin 2019 (Crédit : Police israélienne)

Un nombre important de policiers assistés d’un hélicoptère ont lancé une chasse à l’homme pour retrouver le fugitif.

Ceux qui apercevraient Viskovski sont appelés à immédiatement entrer en contact avec la police de district de Judée-Samarie au 02-5424367 ou à téléphoner à la ligne d’urgence nationale de la police, au 100.

Lundi, Viskovski avait été présenté à la cour des magistrats de Jérusalem, où un juge avait ordonné qu’il soit envoyé à l’hôpital psychiatrique d’Eitanim et maintenu en détention le temps de subir une évaluation psychiatrique qui aurait permis de déterminer s’il était apte à subir un procès.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...