Rechercher

Une activiste du BDS menace de boycotter Air India si elle ne reçoit pas de vin

Co-auteur d'un article de recherche sur les droits de l'Homme en Cisjordanie et à Gaza, Simone O'Broin a été arrêtée à l'aéroport puis mise en examen

Un Boeing de la compagnie Air India à l'aéroport de Londres, en 2005. (Crédit : domaine public)
Un Boeing de la compagnie Air India à l'aéroport de Londres, en 2005. (Crédit : domaine public)

Une militante britannique qui encourage le boycott contre Israël a été filmée alors qu’elle menaçait de boycotter Air India si l’équipage refusait de lui servir du vin à bord. Elle a été arrêtée à l’atterrissage.

Simone O’Broin, 50 ans, s’est lancée dans une tirade à bord du vol Air India qui reliait Bombay à l’aéroport de Heathrow, à Londres, selon Mail Online.

O’Broin, qui travaillait comme chercheuse au sein de l’organisation anti-Israël Badil jusqu’en 2011, a été filmée par les autres passagers.

Apparemment en état d’ébriété, elle avait déclaré au personnel naviguant qu’elle était « cheffe d’un p**** de mouvement de boycott », tapant des mains devant les membres de l’équipage. Elle a ajouté : « si je dis ‘boycottez ces p***** d’Air India, c’est fait. Vous comprenez ? Vous ne pouvez pas me donner une fichue bouteille de vin ? »

Plus tôt dans son discours, O’Broin, qui a co-écrit un article de recherche avec Richard Falk, rapporteur spécial des Nations unies sur les droits de l’Homme en Cisjordanie et à Gaza, avait déclaré : « C’est comme ça que vous traitez les passagers en classe affaires ? Qui sont des avocats pénalistes internationaux pour le peuple palestinien ? »

Son monologue a ensuite pris une tournure raciste quand elle a déclaré aux membres de l’équipage d’Air India :

« Je travaille pour votre foutu peuple… ces p***** de Rohingyas, ces p*****s de peuples d’Asie, pour vous, je suis une avocate pénaliste internationale. Et je ne suis payée pour ça d’ailleurs. Mais vous n’allez pas me donner un p***** de verre de vin, c’est ça ? »

Elle s’en est prise à une hôtesse de l’air : « P***** d’indiens cupides », « je vais vous retourner, sales p**** ».

La police de Londres a déclaré qu’O’Broin avait été placée en garde à vue à Heathrow à l’atterrissage.

« Elle a été arrêtée pour suspicion de trouble à l’ordre public avec circonstances aggravantes de racisme, agression, ivresse », a déclaré un porte-parole de la police. Elle a ensuite été libérée et mise en examen, a précisé le porte-parole.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...