Une délégation du Magen David Adom s’est envolée pour le Népal
Rechercher

Une délégation du Magen David Adom s’est envolée pour le Népal

Les parents de bébés israéliens nés de mères porteuses népalaises ont demandé l'aide à l'Etat

Des professionnels du Magen David Adom portant des nouveaux-nés nés de mères porteuses népalaises le 28 avril 2015 (Crédit : Autorisation Magen David Adom)
Des professionnels du Magen David Adom portant des nouveaux-nés nés de mères porteuses népalaises le 28 avril 2015 (Crédit : Autorisation Magen David Adom)

Une délégation des services d’urgence du Magen David Adom s’est envolée pour le Népal afin d’évacuer quatre bébés israéliens nés de mères porteuses à Katmandou – après qu’un séisme de magnitude 7,3 a secoué à nouveau la région mardi.

Evoquant les conditions difficiles dans le pays de l’Himalaya et l’état fragile des nouveau-nés, les parents des bébés – qui attendaient dans une voiture à l’extérieur d’un hôpital de campagne de Katmandou – ont lancé un appel au gouvernement israélien pour qu’il les aide à ramener leurs enfants en Israël le plus rapidement possible.

Le séisme a frappé près de la frontière chinoise, entre la capitale népalaise de Katmandou et le mont Everest, tôt mardi après-midi, 17 jours après qu’un puissant séisme a fait plus de 8 000 morts dans le pays.

Les autorités népalaises ont déclaré mardi qu’au moins 48 personnes ont été tuées et plus de 1 100 blessés, tandis que 17 personnes sont également mortes de l’autre côté de la frontière, dans le nord de l’Inde.

Le tremblement de terre a également ravivé la terreur dans un Népal traumatisé, lorsque des bâtiments déjà endommagés par le tremblement de terre du mois dernier se sont écroulés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...