Une femme blessée lorsque sa voiture, avec son fils à l’intérieur, a percuté leur tente sur une plage à Eilat
Rechercher

Une femme blessée lorsque sa voiture, avec son fils à l’intérieur, a percuté leur tente sur une plage à Eilat

La police a interrogé le jeune homme de 24 ans ; l’accident aurait eu lieu pendant qu’il chargeait son téléphone dans le véhicule

Photo d'une voiture qui est entré en collision dans une tente de famille blessant mère, le 13 avril 2017 (Crédit : porte-parole de Magen David Adom)
Photo d'une voiture qui est entré en collision dans une tente de famille blessant mère, le 13 avril 2017 (Crédit : porte-parole de Magen David Adom)

Une femme a été gravement blessée jeudi dans la ville d’Eilat après que la voiture de la famille a percuté la tente de camping où elle se trouvait.

La police a arrêté le fils de 24 ans de la femme qui aurait été dans le véhicule lors de la collision.

Selon la police, la femme de 50 ans était dans la tente de la famille à Sun Bay Beach. Son fils aurait chargé son téléphone portable dans le véhicule. Pour des raisons encore inconnues, la voiture a commencé à descendre la pente et a heurté la tente.

Après avoir reçu les premiers soins des secouristes, la femme a été emmenée à l’hôpital Yoseftal d’Eilat dans un état modéré, bien que son état se soit détérioré plus tard et a été classé comme grave.

« À 8h23, Magen David Adom a été informé qu’un véhicule avait roulé dans une tente et touché une femme qui était à l’intérieur », a déclaré le service d’urgence.

« Une femme de 50 ans a été emmenée à l’hôpital de Yoseftal dans un état modéré, totalement consciente, avec des ecchymoses ».

Le secouriste du Magen David Adom, Nir Yefet, a déclaré que les témoins avaient vu la voiture percuter la tente.

« Le conducteur de la voiture a également été examiné par nos soins et n’a pas besoin d’un traitement médical supplémentaire », a déclaré Yefet.

L’accident fait suite à une foule de décès suite à des accidents routiers pendant Pessah qui dure une semaine.

Deux personnes ont été tuées mercredi en raison d’une collision frontale entre deux voitures dans le sud d’Israël, ce qui porte le nombre de morts pendant les fêtes à cinq, ont signalé les médias hébreux.

Selon l’Autorité nationale de la sécurité routière, 94 personnes ont été tuées dans des accidents de voiture cette année, contre 88 décès sur la même période de l’année dernière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...