Israël en guerre - Jour 254

Rechercher
Les victimes du 7/10/2023

Vitaly Trupanov, 50 ans : Tué et toute sa famille prise en otage

"Oncle préféré" de nombreux enfants, l'immigrant russe a été assassiné au kibboutz Nir Oz le 7 octobre

Vitaly Trupanov (Autorisation)
Vitaly Trupanov (Autorisation)

Vitaly Trupanov, 50 ans, a été assassiné le 7 octobre par des terroristes du Hamas dans le kibboutz Nir Oz, où il vivait.

Sa femme, Lena, leur fils, Sacha, sa belle-mère Irena et la petite amie de Sacha, Sapir Cohen, sont tous portés disparus, vraisemblablement otages du Hamas à Gaza. Lena est l’une des trois femmes apparues dans une vidéo de propagande du Hamas concernant des otages libérées le mois dernier. On a initialement pensé que Vitaly était également otage, mais son corps a été retrouvé et il a été inhumé plusieurs semaines après le massacre du Hamas.

Selon des proches les Trupanov avaient immigré de Russie en Israël il y a environ 25 ans et n’avaient pas d’autres proches en Israël. Vitaly, qui contribuait depuis peu aux travaux agricoles du kibboutz, aimait nourrir les chats errants du quartier.

Selon des informations publiées dans Maariv, lors des obsèques de Vitaly, son voisin et ami Asif Goren a déclaré que la famille Trupanov « avait été adoptée par les habitants » dès leur arrivée de Russie. Vitaly était devenu « une sorte d’oncle » pour de nombreux autres membres du kibboutz, « et était de toutes les fêtes de famille ».

Capture d’écran d’une vidéo de propagande publiée par le Hamas le 30 octobre 2023, montrant trois otages israéliens : Rimon Buchshtab Kirsht, à gauche, Danielle Aloni, au centre et Lena Trupanov, à droite.

Son ami, Yoav Golan, a écrit sur Facebook : « Je connaissais Vitaly, et je l’aimais beaucoup… Nous avons travaillé ensemble pendant de nombreuses années à Nir Oz, et nous vivions dans le même quartier. »

« Personne ne m’a touché autant, personne ne m’a ouvert son cœur comme tu as su le faire », a ajouté Golan. « Je me souviens que tu t’inquiétais pour ma santé… comme un grand frère, tu me serrais l’épaule pour me dire : « Yoavski, arrête de te sous-estimer ! » Il se rappelle les surnoms qu’ils se donnaient l’un l’autre et les moments passés à manger des framboises ou des grenades directement sur les arbres pendant les travaux des champs. »

Golan a rappelé « ton amour pour Lena, pour Sacha, ton dévouement à ton travail, ta force mentale et physique. Tu me manqueras toujours. »

Les rescapés de Nir Oz ont publié en ligne l’éloge funèbre lu aux obsèques de Vitaly, qui se sont tenues en l’absence de sa proche famille.

« Tu es arrivé ici avec ta petite famille – Lena et Sacha – il y a de nombreuses années ». « Une famille étrangère dans les paysages très Sabra de Nir Oz. Tu t’es tout de suite singularisé grâce à ton incroyable personnalité. »

« Tu avais une grande capacité pour penser et mener à bien ce qui devait l’être, et tu avais des connaissances approfondies dans de nombreux domaines. On ne pouvait ignorer la diligence et la détermination sans limites que tu mettais en œuvre pour accomplir chaque tâche à la perfection – rien de moins. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.