JERUSALEM – La vague d’immigration française en Israël continue : Plus de 200 Juifs de France, dont la moitié sont des enfants, sont arrivés en Israël dans la nuit du 27 au 28 juillet à bord d’un vol spécialement affrété pour les nouveaux immigrants par l’Agence juive pour Israël et le ministère de l’Alyah et de l’Intégration.

Plus de 20 000 Juifs français – principalement des jeunes et des familles ont fait d’Israël leur maison au cours des cinq dernières années.

Plus de 7 200 Juifs de France ont fait leur alyah en 2014 – un record de tous les temps, et c’est la première fois depuis la création de l’Etat d’Israël que plus de 1 % de la population juive d’un pays occidental a immigré au pays en une seule année.

La ville côtière de Netanya est la principale destination pour les immigrants de France en Israël, suivie par Tel Aviv-Jaffa, Jérusalem, Ashdod, et Raanana.
 
Selon les données compilées par l’Agence Juive et le ministère de l’Alyah et l’Intégration, 4 260 immigrants de France sont arrivés en Israël depuis le début de cette année, soit une augmentation de 11 % par rapport aux 3 830 qui ont immigré au cours de la période équivalente en 2014.

En outre, l’intérêt en France pour l’alyah a fait un bond d’environ 30 % : 3 160 nouveaux dossiers d’alyah ont été ouverts en France au cours des six premiers mois de 2015, par rapport à 2 509 au cours de la même période de l’année dernière. Les inscriptions pour les séances d’information ont atteint 6 150, par rapport à 4 425 au cours de la période équivalente en 2014.
 
Le ministre de l’Alyah et de l’Intégration Zeev Elkin a déclaré : « Cet avion avec 200 immigrants en provenance de France est juste l’un des nombreux qui vont arriver en Israël cet été. C’est la deuxième année consécutive que nous assistons à une augmentation significative de l’alyah de France. Mon ministère et l’ensemble du gouvernement œuvrent à augmenter encore le taux d’alyah et de consacrer davantage de ressources à l’amélioration de l’intégration des olim. Cette année, nous nous préparons à recevoir entre 30 000 et 35 000 immigrants du monde entier, le chiffre le plus élevé en une décennie. »
 
Le président de l’exécutif de l’Agence juive pour Israël Natan Sharansky a déclaré : « Au cours des deux dernières années, l’Agence Juive a considérablement élargi ses activités en Europe en réponse à l’intérêt croissant pour l’alyah de la part des Juifs européens. Nous assistons à un niveau sans précédent de vague d’alyah de pays européens, ce qui indique non seulement à quel point l’Europe est en train de devenir un endroit inconfortable pour les Juifs, mais – plus important encore – la mesure dans laquelle Israël est en train de devenir un aimant pour les Juifs intéressés à une vie juive significative, à la liberté, à la sécurité personnelle, et à un sentiment d’appartenance à un pays qui fait partie intégrante de l’avenir du peuple juif ».