ABN AMRO Bank prend une participation dans la grande startup de données ThetaRay
Rechercher

ABN AMRO Bank prend une participation dans la grande startup de données ThetaRay

Le premier investissement du fonds néerlandais dans une entreprise israélienne a eu lieu après que la banque a utilisé le logiciel de la start-up pour se protéger de menaces

Siège de la banque ABN AMRO à Amsterdam, Pays-Bas, le 28 février 2013. (AP Photo/Peter Dejong)
Siège de la banque ABN AMRO à Amsterdam, Pays-Bas, le 28 février 2013. (AP Photo/Peter Dejong)

La branche capital-risque d’ABN AMRO Bank a pris une participation stratégique dans la start-up israélienne d’intelligence artificielle et de données ThetaRay, un développeur de logiciels qui imite la prise de décision humaine intuitive pour détecter les activités de piratage, éviter le blanchiment d’argent et découvrir la fraude et les créances douteuses.

L’investissement néerlandais fait suite à l’utilisation par ABN des solutions de la start-up israélienne pour anticiper les menaces, notamment le blanchiment d’argent, le trafic d’êtres humains et le financement des activités terroristes.

Les entreprises n’ont pas divulgué le montant de l’opération ni la participation qu’elles ont prise dans le démarrage de l’entreprise. Il s’agit du premier investissement du fonds néerlandais dans une société israélienne, a déclaré Hugo Bongers, directeur d’ABN AMRO Digital Impact Fund.

L’ABN AMRO Digital Impact Fund est le fonds de capital-risque de la banque, doté de 50 millions d’euros et dédié aux investissements dans les technologies de pointe.

Dans le cadre de l’investissement, la banque fera la promotion de l’entreprise auprès d’autres clients et investisseurs, a indiqué la société israélienne dans un courriel explicatif en hébreu. Les fonds serviront à étendre les activités de l’entreprise, à l’aider à pénétrer de nouveaux marchés et à employer de nouveaux collaborateurs.

Hugo Bongers, directeur du fonds ABN AMRO Digital Impact Fund. (Autorisation)

L’entreprise basée à Hod-Hasharon a été fondée en 2013 par Amir Averbuch et le professeur Ronald Coifman. Elle emploie 70 salariés, dont 70 % en Israël, et a levé un total de 60 millions de dollars à ce jour. La société possède également des bureaux à New York, Singapour, Londres, Amsterdam et Mexico. Les investisseurs actuels comprennent Jerusalem Venture Partners (JVP), OurCrowd, Bank Hapoalim et General Electric (GE).

« Notre investissement dans ThetaRay renforce la relation opérationnelle actuelle entre la banque et ThetaRay », a déclaré M. Bongers dans un communiqué. « Le marché de ces solutions basées sur l’intelligence artificielle est un marché en pleine croissance à travers le monde et s’avère stratégiquement pertinent pour tous les types de services financiers. »

En outre, a-t-il ajouté, la banque « bénéficie de l’accès à l’écosystème israélien des sociétés israéliennes de cyber-sécurité et de détection de la criminalité financière. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...