Anti-Israël, antisémitisme: Mayim Bialik, Debra Messing et d’autres s’indignent
Rechercher

Anti-Israël, antisémitisme: Mayim Bialik, Debra Messing et d’autres s’indignent

Debra Messing, Mayim Bialik et d'autres célébrités prennent la parole après les altercations entre des manifestants pro-palestiniens et des Juifs

Mayim Bialik. (Autorisation : Core18)
Mayim Bialik. (Autorisation : Core18)

De nombreuses célébrités ont continué à poster des messages critiques sur les actes antisémites et sur les faux messages relayés à propos d’Israël, suite au conflit contre le groupe terroriste du Hamas, qui a commencé à tirer des roquettes sur Israël le 10 mai. Un cessez-le-feu est entré en vigueur vendredi.

Mayim Bialik, la star de « The Big Bang Theory », qui a beaucoup écrit sur son identité juive, a tweeté mercredi au sujet des groupes de manifestants pro-palestiniens qui ont attaqué des Juifs à Los Angeles lors de deux différents incidents la semaine dernière.

« Je reste sans voix et dévastée par les attaques antisémites dans ma ville natale, ainsi que par le vandalisme très proche de ma maison visant des commerces juifs au cours des dernières 24 heures », a écrit Bialik.

« Je ne sais même pas quoi dire d’autre. »

Dans l’un d’eux, un groupe d’hommes ont agressé des clients juifs d’un restaurant de sushis de Beverly Hills à Los Angeles et avaient demandé qui était juif avant de passer à l’attaque. Dans l’autre, une caravane de partisans palestiniens a poursuivi un homme juif visiblement orthodoxe.

Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, qui est juif, a déclaré que la ville allait enquêter sur ces attaques en tant que crimes de haine antisémite.

Selon l’Anti-Defamation League (ADL), le conflit entre Israël et le Hamas a suscité une augmentation de l’antisémitisme aux États-Unis, tant en ligne que sur le terrain. De grandes manifestations pro-israéliennes et pro-palestiniennes ont eu lieu dans tout le pays.

Jeudi, une violente altercation impliquant des feux d’artifice lancés depuis une voiture a éclaté à New York à peu près au même moment qu’une manifestation pro-israélienne, a également attiré des contre-manifestants pro-palestiniens.

Un manifestant juif de 29 ans a été violemment attaqué.

La star de la télévision Debra Messing, qui est juive, a publié un long message sur Twitter à propos de la violence de mercredi.

« Il y a tellement de désinformations au sujet d’Israël qui est diffusée et cela fait du mal », a-t-elle écrit.

« Il y a des vidéos du monde entier, y compris des États-Unis, de foules de manifestants pro-palestiniens qui attaquent, battent, donnent des coups de pied, utilisent des tuyaux comme armes contre des Juifs. C’est terrifiant. »

L’acteur juif Michael Rapaport a également posté des messages pro-Israël sur les médias sociaux.

Kim Kardashian, star de la télé-réalité, mannequin et femme d’affaires qui n’est pas juive, avait posté mercredi une photo sur sa page Facebook à ses 33 millions de followers avec un message d’une militante sioniste progressiste qui se lit comme suit :

« Je ne sais pas qui a besoin d’entendre cela, mais les Israéliens comme les Palestiniens méritent de vivre en paix et en sécurité. Toute personne qui essaie de vous convaincre que l’un doit venir au détriment de l’autre ne soutient pas les droits de l’homme pour tous les humains. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...