Donald Trump a prêté serment et devient le 45e président américain
Rechercher
Dernière info: Début de l’hymne américain chantée par Jackie Evancho

Donald Trump a prêté serment et devient le 45e président américain

Barack Obama a quitté le Bureau ovale, pour la dernière fois ; Le 44e président a laissé une lettre à l'attention de son successeur

  • Le président élu des États-Unis, Donald Trump, prête serment comme 45e président au Capitole des États-Unis, à Washington, D.C., le 20 janvier 2017/ (Crédit : Mark Ralston/AFP)
    Le président élu des États-Unis, Donald Trump, prête serment comme 45e président au Capitole des États-Unis, à Washington, D.C., le 20 janvier 2017/ (Crédit : Mark Ralston/AFP)
  • Les présidents américains Donald Trump et Barack Obama, pendant la cérémonie d'investiture du premier, au Capitole, le 20 janvier 2017. (Crédit : Mandel Ngan/AFP)
    Les présidents américains Donald Trump et Barack Obama, pendant la cérémonie d'investiture du premier, au Capitole, le 20 janvier 2017. (Crédit : Mandel Ngan/AFP)
  • Le président américain Barack Obama quitte le Bureau Ovale, le 20 janvier 2017. (Crédit : Jim Watson/AFP)
    Le président américain Barack Obama quitte le Bureau Ovale, le 20 janvier 2017. (Crédit : Jim Watson/AFP)
  • Le président américain Barack Obama (MD) et la première dame Michelle Obama (G) souhaitent la bienvenue à Donald Trump (2ème D) et son épouse Melania à la Maison Blanche à Washington, DC le 20 janvier 2017. (Crédit : AFP / JIM WATSON)
    Le président américain Barack Obama (MD) et la première dame Michelle Obama (G) souhaitent la bienvenue à Donald Trump (2ème D) et son épouse Melania à la Maison Blanche à Washington, DC le 20 janvier 2017. (Crédit : AFP / JIM WATSON)
  • Donald Trump et son épouse Melania, le 20 janvier 2017 (Crédit : AFP/MANDEL NGAN)
    Donald Trump et son épouse Melania, le 20 janvier 2017 (Crédit : AFP/MANDEL NGAN)
  • Les gens se rassemblent pour assister à l'investiture du président élu américain Donald Trump le 20 janvier 2017, à Washington, DC. (Crédit : AFP / Mark RALSTON)
    Les gens se rassemblent pour assister à l'investiture du président élu américain Donald Trump le 20 janvier 2017, à Washington, DC. (Crédit : AFP / Mark RALSTON)
  • Le soleil commence à monter derrière le couloir du Capitole plusieurs heures avant que Donald J. Trump prête serment en tant que 45e président des États-Unis à Washington, DC, le 20 janvier 2017. (Crédit : AFP / POOL / ANDREW GOMBERT)
    Le soleil commence à monter derrière le couloir du Capitole plusieurs heures avant que Donald J. Trump prête serment en tant que 45e président des États-Unis à Washington, DC, le 20 janvier 2017. (Crédit : AFP / POOL / ANDREW GOMBERT)
  • Le soleil se lève derrière le Capitole avant le début de l'Investiture présidentielle américaine de Donald Trump le 20 janvier 2017 à Washington, DC. (Crédit : AFP / Joshua LOTT)
    Le soleil se lève derrière le Capitole avant le début de l'Investiture présidentielle américaine de Donald Trump le 20 janvier 2017 à Washington, DC. (Crédit : AFP / Joshua LOTT)

Barack Obama a quitté vendredi matin le Bureau ovale pour la dernière fois, avant d’aller accueillir son successeur Donald Trump et son épouse Melania à la Maison Blanche.

M. Obama est entré dans le Bureau ovale, où travaillent les présidents américains, portant une lettre à l’attention de son successeur qu’il a posée sur le « Resolute desk », un bureau du XIXe siècle utilisé par de nombreux présidents.

Ensuite, Barack et Michelle Obama ont pris un thé avec le couple Trump avant de partir ensemble en direction du Capitole pour la cérémonie d’investiture du républicain.

Le Times of Israël a suivi pour vous la cérémonie d’investiture.

Trump : « Tout commence aujourd’hui ! »

Donald J. Trump a entamé vendredi le rituel qui culminera avec sa prestation de serment sur les marches du Capitole, au coeur de Washington, pour succéder à Barack Obama comme 45e président des Etats-Unis, incroyable épilogue d’une campagne anti-élites qui a pris tout le monde à revers.

« Tout commence aujourd’hui! », a lancé le magnat de l’immobilier dès le lever du jour sur Twitter. « LE MOUVEMENT CONTINUE, LE TRAVAIL COMMENCE ! ».

Poutine ne regardera pas l’investiture de Trump

Le Kremlin a affirmé vendredi que Vladimir Poutine ne prévoyait pas de suivre l’investiture de Donald Trump, qui devient vendredi le 45e président des Etats-Unis après une campagne au cours de laquelle sa proximité avec le président russe a été souvent évoquée.

« Je ne pense pas qu’il prévoit de regarder (la cérémonie d’investiture) en direct, il s’agit quand même d’un événement à la durée assez longue », a déclaré à la presse le porte-parole du président Poutine, Dmitri Peskov.

Le président russe Vladimir Poutine présidant une réunion sur l'amélioration des relations budgétaires, au Kremlin à Moscou le 26 septembre 2016 (Crédit : AFP PHOTO / SPUTNIK / Aleksey Nikolsky)
Le président russe Vladimir Poutine présidant une réunion sur l’amélioration des relations budgétaires, au Kremlin à Moscou le 26 septembre 2016 (Crédit : AFP PHOTO / SPUTNIK / Aleksey Nikolsky)

Hillary et Bill Clinton arrivent à la cérémonie

Incidents provoqués par des manifestants anti-Trump dans le centre de Washington

Plusieurs centaines de manifestants masqués et habillés de noir ont provoqué des incidents dans le centre de Washington, lançant des pierres et cassant des vitrines, ont constaté des journalistes de l’AFP.

La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser.

La vitrine d’un café Starbucks a notamment été complètement brisée, à moins de deux heures de la prestation de serment de Donald Trump au Capitole.

Netanyahu espère une alliance « plus forte que jamais » avec Trump

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé vendredi s’attendre à ce que l’alliance avec les Etats-Unis soit « plus forte que jamais » avec l’investiture du président Donald Trump.

« Félicitations à mon ami, le président Trump. Je me réjouis à l’idée de travailler étroitement avec vous afin de rendre l’alliance Israël-Etats-Unis plus forte que jamais », a affirmé le Premier ministre sur son compte Twitter peu avant la prestation de serment du nouveau président américain à Washington.

Les services secrets israéliens ont avancé un scénario en cas de déplacement de l’ambassade

Selon le quotidien israélien Haaretz, les services de sécurité israéliens ont présenté à Benjamin Netanyahu une série de scénarios sur des violences palestiniennes qui pourraient avoir lieu si le nouveau président américain annonçait le transfert de l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem comme il l’a promis durant sa campagne.

En reconnaissant Jérusalem comme la capitale d’Israël, M. Trump romprait ainsi avec la politique historique des Etats-Unis qui est aussi celle de la très grande majorité de la communauté internationale et selon laquelle le statut de cette ville doit se régler par la négociation.

L'ambassade américaine à Tel Aviv. (Crédit : Ori~/Wikimedia Commons/File)
L’ambassade américaine à Tel Aviv. (Crédit : Ori~/Wikimedia Commons/File)

Donald Trump arrive au Capitole pour prêter serment

Une foule immense et de tous âges a envahi aux aurores le prestigieux National Mall de Washington, composée d’Américains professant une foi sans bornes pour Donald Trump, qui réalise leur rêve vendredi en devenant leur président.

« C’est l’un des plus grands événements de l’Histoire. Mes petits-enfants en entendront encore parler », assure Nick Questel, coiffé comme beaucoup ici d’une casquette « Make America Great Again » (« Rendre à l’Amérique sa grandeur »).

Mike Pence prête serment sur la Bible de Lincoln

Le vice-président américain Mike Pence prête serment sur la Bible.

Donald Trump prête serment sur la Bible

Melania Trump tient la Bible de Lincoln pendant qu’il prête serment.

https://youtu.be/4jGcq-Mcq3E

Trump : « Ce moment est votre moment. Il vous appartient »

On se rappellera du 20 janvier 2017, a déclaré Trump, comme du « jour où les gens sont devenus à nouveau les dirigeants de cette nation ».

L’establishment, a-t-il ajouté, s’est « protégé, mais pas les citoyens de notre pays. Leurs victoires n’ont pas été vos victoires. Leurs triomphes n’ont pas été vos triomphes ».

« Tous les changements, ici, commencent maintenant. Parce que ce moment est votre moment. Il vous appartient ».

Trump a annoncé que sa présidence établira un nouveau cap pour l’Amérique et le monde « pour de nombreuses années » à venir.

« A partir de ce jour, ce ne sera que l’Amérique d’abord », a-t-il déclaré sous des acclamations.

Trump a promis à la foule présente lors de son investiture que son administration va éradiquer « la terreur islamique radicale… complètement de la surface de la terre ».

A 70 ans, sans la moindre expérience politique, diplomatique ou militaire, le milliardaire s’apprête à prendre les rênes de la première puissance mondiale sous le regard inquiet des alliés des Etats-Unis, échaudés par ses déclarations tonitruantes, parfois contradictoires.

La comparaison des photos des inaugurations de 2009 et de 2017 peu flatteuse pour Trump

Donald Trump a déclaré que son investiture connaîtrait « une participation incroyable, peut-être record. »

Mais Binyamin Appelbaum du New York Times n’est pas d’accord :

La pluie commence à tomber quand Trump débute son discours

Chuck Schumer garde foi dans le peuple américain

Chuck Schumer, le leader des Démocrates au Sénat, a affirmé que malgré les nombreux défis auxquels le pays est confronté – des défis qui ont conduit à des temps où « la foi dans notre gouvernement, nos institutions et même notre pays peut s’éroder » – – le peuple américain lui fait garder confiance.

Danon salue l’arrivée de Trump au pouvoir

L’ambassadeur d’Israël auprès des Nations unies, Danny Danon, a félicité le 45e président américain Donald Trump pour son investiture.

« Un véritable ami d’Israël entrera aujourd’hui à la Maison Blanche. Merci au Président Trump pour votre soutien sans équivoque, nous nous réjouissons de vous accueillir dans notre capitale de Jérusalem », a déclaré l’ambassadeur Danny Danon.

« Après la résolution honteuse qui a été adoptée par le Conseil de sécurité [2334], Israël espère renforcer notre alliance la plus importante et nous diriger ensemble vers une nouvelle ère à l’ONU », a-t-il conclu.

L'ambassadeur israélien à l'ONU Danny Danon lors d'une conférence anti-BDS au siège des Nations Unies à New York, le 17 novembre 2016. (Crédit : Harel Rintzler)
L’ambassadeur israélien à l’ONU Danny Danon lors d’une conférence anti-BDS au siège des Nations Unies à New York, le 17 novembre 2016. (Crédit : Harel Rintzler)

6 lectures de bénédictions – Le rabbin Marvin Hier commence

Cela fait pratiquement 30 ans qu’un représentant juif n’avait pas été invité à l’investiture d’un président américain.

Marvin Hier est un ami des parents du gendre de Donald Trump, Jared Kushner.

Le rabbin Hier est le fondateur du Centre Simon Wiesenthal, a béni la nouvelle présidence de Trump.

Hier a déclaré récemment qu’il avait été choqué par l’invitation à participer à la cérémonie, mais qu’il l’avait immédiatement acceptée et qu’il était « fier de le faire ».

Le Rabbin Marvin Hier (Crédit : Kevin Winter/Getty Images)
Le Rabbin Marvin Hier (Crédit : Kevin Winter/Getty Images)

Début de l’hymne américain chantée par Jackie Evancho

The Star-Spangled Banner (La Bannière étoilée), poème composé par Francis Scott Key est chantée par une chanteuse américaine, candidate de l’America’s Got Talent, née le 9 avril 2000 à Pittsburgh en Pennsylvanie.

Il s’agit de la seule artiste qui avait accepté de bien vouloir chanter lors de l’investiture du 45e président américain.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...