Rechercher

Burger King Israël servira des hamburgers et des nuggets végétaliens

Le franchisé local s'est associé à la start-up israélienne, Meat. The End, pour proposer des alternatives végétaliennes au célèbre Whopper dans tous les restaurants d'Israël

Ricky Ben-David est journaliste au Times of Israël

Illustration : Le nouveau burger et les nuggets à base de plantes servis en Israël, en octobre 2022. (Crédit : Burger King Israël)
Illustration : Le nouveau burger et les nuggets à base de plantes servis en Israël, en octobre 2022. (Crédit : Burger King Israël)

Le franchisé israélien de Burger King s’est associé à une entreprise locale de FoodTech qui développe des alternatives à la viande à base de plantes pour proposer des menus végétaliens dès cette semaine dans un pop-up store – boutique éphémère – à Tel Aviv.

Le menu de Burger King Israël comprendra un Whopper – hamburger emblématique du géant américain de la restauration rapide – à base de plantes, et des nuggets de « poulet » végétaliens, a indiqué la franchise lundi.

Ces aliments ont été développés spécifiquement pour Burger King Israël par la start-up israélienne « Meat. The End » (MTE), une entreprise relativement nouvelle dans le secteur des protéines alternatives, fondée en 2020. La mission officielle de la start-up était de résoudre l’aspect et la texture de la « viande » d’origine végétale pour la rendre plus proche de la réalité. Le Dr. Yishai Mishor, fondateur et PDG de MTE, explique que si de nombreuses entreprises de FoodTech, comme Impossible Foods et Beyond Meat, ont réussi à améliorer le goût, la texture – la sensation du produit en bouche – pouvait encore être améliorée.

L’année dernière, le Dr. Mishor a déclaré à Big Idea Ventures, lors d’un podcast, que la texture des produits carnés à base de plantes était « un obstacle à la satisfaction des consommateurs », en particulier des carnivores qui envisagent des alternatives. Il soutient que la question de la texture est un « goulot d’étranglement » dans l’industrie de la viande alternative et un obstacle à la consommation de masse.

« C’est un processus très compliqué de prendre une protéine végétale, qui a sa propre forme et sa propre texture, et de la transformer en quelque chose qui ressemble à une protéine animale. Ce n’est pas du tout une tâche évidente », a déclaré le Dr. Mishor. À l’heure actuelle, dans le cadre d’études sur le goût, « 100 % des amateurs de viande peuvent dire avec certitude si un produit est de la vraie viande ou de la viande alternative, et la raison en est principalement la texture ».

MTE utilise la technologie d’extrusion existante, le processus de fabrication d’un objet façonné tel qu’une galette de hamburger, et l’intègre à des étapes exclusives tout au long de la chaîne de production pour produire un ingrédient protéique texturé (IPT) ou une protéine végétale texturée (PVT), les éléments constitutifs des hamburgers à base de plantes. Le résultat est un produit à base de soja qui « ressemble un peu aux Corn Flakes… c’est ça la protéine de soja texturée, les morceaux qui constituent le corps du hamburger », explique le Dr. Mishor.

Illustration : La galette de hamburger à base de plantes de MTE fabriquée avec sa propre protéine végétale texturée (TVP) pour une meilleure texture, plus proche de celle de la viande, selon l’entreprise. (Crédit : Meat. The End)

De cette façon, MTE peut non seulement fabriquer ses propres aliments à base de plantes avec une texture améliorée, mais aussi établir son modèle commercial de base, qui consiste à accorder des licences pour la technologie de production à d’autres entreprises de FoodTech.

« L’objectif que nous nous sommes fixé n’était pas seulement d’améliorer la texture, mais d’améliorer la texture d’une manière qui soit efficace et facilement adoptée par l’industrie », a-t-il déclaré. La solution « est bon marché et ne nécessite pas trop de changements dans les machines, la ligne de production, etc… »

Après avoir déposé un brevet en 2021, l’entreprise composée d’une douzaine de technologues alimentaires, d’ingénieurs en protéines et d’ingénieurs en mécanique, s’est positionnée pour fournir un « ensemble de brevets qui protègent chaque produit et vendent des licences aux producteurs », a expliqué le Dr. Mishor.

Burger King Israël est le premier gros client de MTE.

Le Whopper et les nuggets à base de plantes de la société israélienne, surnommés « Veggie Kings », seront disponibles à partir de lundi dans un pop-up store de Burger King au centre commercial Dizengoff, à Tel Aviv. Le projet pilote durera une semaine, après quoi les articles seront au menu des neuf restaurants de la franchise dans la région du Gush Dan en Israël d’ici le mois prochain.

Burger King a été parmi les premières multinationales de la restauration rapide à lancer des produits à base de plantes, en commençant en 2019 par un partenariat célèbre avec Impossible Foods qui avait proposé le « Whopper Impossible » à travers les États-Unis. Plus tôt cette année, Burger King a lancé des restaurants entièrement végétaliens à Londres et à Vienne, et se prépare à ouvrir un pop-up végétalien à Bristol cette semaine.

En tant que franchisé local, Burger King Israël s’est lancé dans la création d’alternatives végétaliennes. Le franchisé a été racheté au printemps par Delek Israël, un conglomérat détenant des participations importantes dans des projets d’énergie, d’infrastructure et de dessalement des eaux en Israël et à l’étranger, et un important opérateur de stations-service et de commerces de proximité en Israël.

Illustration : Le nouveau Whopper de Burger King à base de plantes développé par la start-up israélienne Meat. The End, en octobre 2022. (Crédit : Burger King Israël)

« Le lancement de la gamme à base de plantes chez Burger King Israël est une décision stratégique car, selon nous, un large public est à la recherche d’alternatives à la viande – non seulement les végétaliens, mais aussi ceux qui souhaitent réduire leur consommation de viande ; c’est une tendance fascinante et en développement à l’échelle mondiale », a déclaré Keren Kupermintz, vice-présidente du marketing, du commerce et du développement commercial chez Delek Israël, qui a finalisé l’acquisition de Burger King Israël en avril.

« Le processus de développement du produit a pris environ deux ans, y compris la recherche du partenaire idéal pour cette aventure et une longue série d’études de marché et de tests fondamentaux, approfondis et étendus, conformément aux normes internationales de la marque mondiale », a déclaré Kupermintz dans un communiqué. « Nous sommes fiers de cet ajout important aux menus de la chaîne. »

Le Dr. Mishor a déclaré que MTE était fière de lancer ses produits dans le cadre de la première collaboration de l’entreprise avec un géant international de l’alimentation. Il a qualifié ce partenariat de « formidable réussite pour nos exceptionnelles équipes technologiques et scientifiques ».

Burger King a fait son entrée sur le marché israélien en 1993, avant de le quitter brièvement en 2010, la chaîne israélienne Burger Ranch ayant repris ses restaurants. Burger King est revenu en Israël en 2016.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...