Cisjordanie: Un Palestinien armé tente d’entrer dans un commissariat
Rechercher

Cisjordanie: Un Palestinien armé tente d’entrer dans un commissariat

Les autorités israéliennes ont fait savoir que le suspect, 19 ans, a été arrêté et interrogé à l'entrée du commissariat de Binyamin

Un couteau trouvé sur un Palestinien de 19 ans aux abords du commissariat de Binyamin en Cisjordanie, le 2 juillet 2018 (Crédit : Police israélienne)
Un couteau trouvé sur un Palestinien de 19 ans aux abords du commissariat de Binyamin en Cisjordanie, le 2 juillet 2018 (Crédit : Police israélienne)

Un Palestinien a été placé en détention lundi après avoir tenté d’entrer dans un commissariat de Cisjordanie armé d’un couteau.

Le jeune homme âgé de 19 ans a éveillé les soupçons des gardiens de sécurité à l’entrée du commissariat de Binyamin, dans la zone industrielle de Shaar Binyamin, au nord de Jérusalem, a fait savoir la police dans un communiqué.

Lorsqu’il a été fouillé, un couteau a été retrouvé en sa possession.

Le suspect a été alors placé en détention et interrogé par les agents.

Les tentatives d’attaques au couteau menées par des Palestiniens en Cisjordanie ont baissé ces derniers mois après avoir été presque quotidiennes durant la période appelée « l’intifada des couteaux » qui avait commencé au mois de septembre 2015.

Au cours des deux années suivantes, environ 43 Israéliens, deux touristes américains, un ressortissant érythréen, un Palestinien et un étudiant anglais avaient été tués dans des attaques à l’arme blanche, à l’arme à feu et à la voiture-bélier commises par des terroristes palestiniens. A ce moment-là, plus de 270 Palestiniens étaient morts sous les tirs israéliens, une majorité d’entre eux des attaquants, selon les autorités israéliennes.

Cette vague d’attentats terroristes avait également été désignée sous le nom d’intifada « du loup solitaire », un grand nombre d’attaques ayant été perpétrées par des individus sans connexion à des groupes terroristes.

Même si cette série d’agression s’est majoritairement apaisée, des tentatives sporadiques d’attaques à l’arme blanche et à la voiture-bélier persistent en Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...