Un Palestinien neutralisé après avoir tenté de poignarder des Israéliens
Rechercher

Un Palestinien neutralisé après avoir tenté de poignarder des Israéliens

Des résidents d'implantations ont affirmé que l'assaillant avait essayé d'ouvrir une porte de voiture à Hawara et de poignarder une adolescente avant d'être abattu par son père

Forces de sécurité palestiniennes en patrouille dans la ville de Naplouse, en Cisjordanie, après des affrontements, le 19 août 2016. Illustration. (Crédit : Jaafar Ashtiyeh/AFP)
Forces de sécurité palestiniennes en patrouille dans la ville de Naplouse, en Cisjordanie, après des affrontements, le 19 août 2016. Illustration. (Crédit : Jaafar Ashtiyeh/AFP)

Un Palestinien a tenté de poignarder des Israéliens en Cisjordanie mercredi et il a été blessé par un civil, a déclaré l’armée israélienne.

Aucun Israélien n’a été blessé dans l’incident survenu près du village de Hawara, au sud de Naplouse, au nord de la Cisjordanie, selon l’armée.

Le terroriste présumé a été évacué en ambulance militaire vers l’hôpital Beilinson à Petah Tikva, où sa mort a été prononcée, selon un communiqué de l’hôpital.

De nombreux soldats sont arrivés sur place et ont commencé à enquêter sur les circonstances de l’incident. La Route 60, où la tentative d’attaque s’est déroulée, a été temporairement fermée à la circulation.

Selon un communiqué du conseil régional de Samarie, l’assaillant a tenté d’ouvrir la porte d’une voiture conduite par un Israélien et essayé de poignarder sa fille, une adolescente, qu’il conduisait à l’école. Le père a ouvert le feu sur l’assaillant, a déclaré le communiqué.

L’automobiliste, Yehoshua Sherman, a déclaré que l’assaillant lui a bloqué le chemin avec un couteau à la main.

« J’allais au travail avec ma fille et je roulais depuis Elon Moreh vers Tapuah », a-t-il dit. « Quelques mètres avant l’intersection Bitot, un terroriste a sauté sur ma voiture et tenté d’ouvrir la porte pour nous blesser, ma fille et moi. je suis sorti, et avec l’aide d’un automobiliste qui été derrière moi, nous avons neutralisé le terrorise, et heureusement, nous n’avons pas été blessés. »

La semaine dernière, l’armée israélienne a indiqué qu’un garçon de sept ans avait été légèrement blessé par des coups de feu tirés depuis un village palestinien près d’une implantation près de Beit El.

La semaine précédente, le soldat Gal Keidan et le rabbin Ahiad Ettinger avaient été tués dans une attaque au couteau et une fusillade au nord de Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...